Carnets de l'Economie

AT&T veut racheter DirecTV pour contrecarrer la fusion Comcast / Time Warner Cable




13/05/2014

Fin avril 2014 le géant de la télévision payante Comcast avait annoncé son intention de fusionner avec un autre acteur du secteur, Time Warner Cable. Si la fusion est menée à bon port, le groupe créé serait un véritable leader du secteur. Mais son concurrent AT&T pourrait réduire la distance en fusionnant lui aussi avec un autre acteur de la télévision payante aux Etats-Unis, DirecTV.


cc/flickr/zombieite
cc/flickr/zombieite
L’information a été dévoilée par l’agence de presse Bloomberg et n’a aps manqué de faire léviter le cours de Bourse de l’action de DirecTV : AT&T aurait fait une offre à son concurrent pour un rachat bien au-dessus de la valeur boursière. Alors que l’action de DirecTV s’échangeait à 87,16 dollars après une hausse de 6%, AT&T aurait fait une offre de 100 dollars par action pour ce rachat.

Au total, AT&T aurait mis sur la table pas moins de 50 milliards de dollars, soit 36 milliards d’euros, pour prendre le contrôle de son concurrent. Une offre qui, stratégiquement, devrait permettre à AT&T de mieux encaisser l’autre possible fusion du secteur, celle de Comcast avec Time Warner Cable.

En effet, annoncée fin avril 2014, la fusion Comcast /  Time Warner Cable créera un leader incontesté de la télévision payante aux Etats-Unis, un secteur très développé car les offres « triple play » comme on les trouve en France ne sont pas répandues.

Il paraît donc évident que cette tentative de rachat de DirecTV par AT&T est totalement stratégique. Si les deux fusions réussissent, les deux nouveaux groupes ainsi formés devraient être à peu de chose près au même niveau question abonnés. Il n’y aurait donc pas de leader incontesté qui pourrait dicter sa loi.

Mais les deux fusions restent soumises à l’approbation du régulateur du secteur. Dans le cadre de la cession de Time Warner Cable à Comcast, ce dernier a déjà annoncé qu’il allait céder une partie de ses abonnés afin d’éviter un veto.










Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?