Carnets de l'Economie

2020 : nouvelle année record pour l’e-commerce




Paolo Garoscio
05/02/2021

Les mesures sanitaires prises pour contrer la pandémie de Covid-19 ont été bénéfiques à la vente en ligne, les Français ayant été contraints de rester chez eux. Une tendance qui est répétée depuis des mois par tous les spécialistes et dont la confirmation définitive est tombée le 4 février 2021, avec la publication du bilan officiel de la Fevad.


Le e-commerce enregistre 112 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2020

Pixabay/rupixen
Pixabay/rupixen
Quasiment tous les voyants sont au vert pour le e-commerce en 2020, à commencer par l’augmentation du chiffre d’affaires global des ventes en France : 112 milliards d’euros, soit une hausse de 8,5% sur un an. En 2019, le e-commerce avait, pour la première fois, dépassé les 100 milliards d’euros de chiffre d’affaires en France en un an. Le panier moyen continue d’augmenter, en 2020, à 61 euros.

Cette augmentation permet à ce canal de distribution, selon le bilan 2020 de la Fédération du e-commerce et vente à distance, de représenter désormais 13,4% du commerce de détail, dépassant pour la première fois les 10%. Et la tendance devrait se poursuivre puisque le nombre de sites de e-commerce est toujours en hausse, avec 17.400 nouveaux sites lancés en 2020.

Seul bémol en 2020 : les services

Sur l’ensemble des secteurs qui profitent du e-commerce, ce sont, sans surprise, les ventes de produits qui ont explosé avec une hausse de 32%. Les enseignes magasins voient leurs ventes grimper de 53% sur un an, « avec des pics à +100% pendant les deux confinements », souligne la Fevad dans le communiqué de presse publié le 4 février 2021.

Le seul bémol pour le e-commerce en 2020 se situe au niveau des services : les ventes ont reculé de 10% à cause des restrictions sanitaires. Une baisse qui a été encore plus sensible pour le secteur du tourisme, dont les ventes par Internet se sont écroulées de 47% sur un an en 2020.










Décideurs

Norvège : le fonds souverain conditionne ses investissements à la parité

Ferrari augmente le bonus pour ses salariés de 2.100 euros

Tesla : des milliers de fichiers confidentiels volés

Vorwerk (Thermomix) attaque Lidl sur son Monsieur Cuisine