Carnets de l'Economie

​Scandale Volkswagen : plus de personnes au courant que prévu ?




26/01/2016

Les suites du scandale Volkswagen ne se sont pas fait attendre longtemps. Alors que le groupe allemand a été contraint de changer de slogan, de rappeler des millions de véhicules et de justifier ses actes auprès des autorités compétentes chez qui des enquêtes sont toujours en cours, le quotidien allemand Suddeutsche Zeitung aurait découvert que l'installation du logiciel truquer était connue de nombreuses personnes.


Shutterstock/economiematin
Shutterstock/economiematin
Le scandale Volkswagen a coûté cher à la marque et surtout a entraîné quelques licenciements et démissions. Martin Winterkorn, ancien PDG du constructeur, a démissionné tout en assurant ne pas avoir été au courant de la fraude. Plusieurs ingénieurs en chef, par contre, ont été licenciés à cause de leur participation dans l'affaire.

Mais selon le Suddeutsche Zeitung, l'affaire est loin d'être terminée. Les logiciels fraudeurs et leur installation auraient été un secret bien gardé mais partagé par de nombreuses personnes. Le journal affirme que plusieurs cadres et salariés du département du développement des moteurs du groupe de Wolfsburg auraient été au courant du trucage des résultats des tests officiels des émissions du Diesel.

C'est l'enquête interne menée par Volkswagen à la suite du scandale du DieselGate qui aurait permis de découvrir les responsables. Leur nombre, toutefois, serait bien plus important que ce que soupçonnaient les dirigeants du groupe et il est fort possible que des sanctions seront prises à l'encontre des cadres et ingénieurs du département développement.

D'autant plus que, toujours selon l'enquête qu'a pu consulter le quotidien allemand, l'affaire remonterait à 2006. Ce serait cette année-là que l'installation des logiciels truqueurs aurait été débattue entre les responsables, avant d'en lancer le développement et l'installation, survenue des années plus tard.
 










Décideurs

Le malus au poids définitivement adopté par l’Assemblée

BCE : prévision de croissance en zone euro baissée pour 2021

La Cnil épingle Carrefour pour des manquements au RGPD

Black Friday : le report n’interdira pas les promotions sur Internet