Carnets de l'Economie

​Isis Pharmaceuticals se demande si elle ne devrait pas changer de nom




18/11/2015

C'est probablement un impact de son action terroriste que Daesh n'avait pas prévu : l'organisation influence directement l'image... d'une entreprise pharmaceutique. Cette dernière s'appelle en effet Isis, du nom de la déesse égyptienne, qui est également l'acronyme de Daesh aux Etats-Unis. Du coup elle pense qu'il faudrait changer de nom.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
Isis Pharmaceuticals a été créée il y a 26 ans, avant même qu'al-Qaida ne soit un réel problème et surtout bien avant que Daesh (ou Isis en anglais) existe. Jusqu'à présent, malgré tout, le laboratoire a résisté. Mais les attaques contre la ville de Paris de ce vendredi 13 novembre 2015 auront probablement raison de l'identité et du nom de l'entreprise.

Selon de nombreux experts, interrogés par le New York Post, Isis Pharmaceuticals n'a pas le choix. S'appeler Isis aujourd'hui revient quasiment à s'appeler Nazis. L'image de la marque en souffre et, malheureusement, les actionnaires commencent à s'inquiéter de l'avenir de l'entreprise. Pourtant il est évidemment clair qu'Isis Pharmaceuticals n'a aucun lien de près ou de loin avec Daesh.

L'impact d'un tel nom sur l'imaginaire collectif pourrait donc bien contraindre l'entreprise à demander un changement de nom. Interrogée, cette dernière avoue ne pas avoir encore de projet définitif mais qu'elle y réfléchit.

Un audit interne, toutefois, montrerait que le nom ne serait pas un problème selon les analystes. Notamment car le laboratoire ne commercialise pas directement sous le nom "Isis" ses médicaments. De fait le consommateur n'a pas moyen de relier l'organisation terroriste au laboratoire ou, tout du moins, aux produits qu'il achète.

Mais la question reste en suspens... 
















Découverte & Lifestyle

Réflexions
La Revue de Management et de Stratégie est une revue académique, 100% en ligne, spécialisée en sciences de gestion.