Carnets de l'Economie

​Apple a-t-elle raté le lancement de l'Apple Watch ?




22/04/2015

C'était probablement l'un des événements majeurs de la high-tech de l'année 2015 si ce n'es tle principal événement du secteur : Apple a lancé l'Apple Watch, sa montre connectée, qui s'est littéralement arrachée à la vente. Mais malgré tout Apple a raté quelque chose et ce pourrait être la première faute d'Angela Ahrendts, la nouvelle recrue d'Apple chargée des ventes dans le monde entier.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
L'Apple Watch a été un succès indéniable : selon les estimations on parle d'environ 1 million de montres connectées vendues en une seule journée par la marque à la pomme... soit plus que le nombre de montres et bracelets connectés sous android vendus en un an. Mais ce succès a un prix qui risque d'entacher l'image de la marque fondée par Steve Jobs.

En l'occurrence c'est la stratégie de vente 100% en ligne voulue par Angela Ahrendts qui serait en cause : l'Apple Watch n'est pas disponible dans les Apple Store ce qui, pour Mme Ahrendts, signifiait éviter des queues de plusieurs jours devant ces magasins comme ce fut le cas pour chaque lancement d'un nouvel iPhone.

L'idée, en soit, était excellente : les acheteurs pouvaient commander sur Internet, prendre un rendez-vous en boutique pour essayer la montre connectée... et recevoir l'Apple Watch directement à la maison. Sauf qu'Apple n'aurait pas bien calculé l'engouement des clients pour sa montre.

Initialement, en effet, l'Apple Watch devait être envoyée dès le 24 avril 2015 mais cette date a aujourd'hui disparu du site officiel et n'a pas été remplacée. Certaines rumeurs parlent d'envois qui ne commenceraient qu'en août à cause de la demande trop importante qu'Apple n'aurait pas su gérer.

Malgré cet échec, Angela Ahrendts reste confiante sur sa stratégie et le changement du système de vente d'Apple vers le 100% numérique qui doit cependant être amélioré. Les prochains MacBooks pourraient aussi bénéficier du même système...










Décideurs

Jeff Bezos franchit les 200 milliards de dollars de fortune

Bannissement de TikTok aux USA : Zuckerberg impliqué ?

Royaume-Uni : une quarantaine imposée aux voyageurs en provenance de France

Bernard Arnault : grand perdant de la Covid-19 parmi les milliardaires