Carnets de l'Economie

​AliBaba : un chiffre d'affaires 5 fois supérieur à Amazon ?




11/04/2016

Après son introduction en Bourse historique en 2014, la plus grosse introduction en Bourse de l'histoire de Wall Street, le géant chinois de la vente en ligne, concurrent direct d'Amazon, n'a cessé de grandir. Le dernier document présenté par le groupe au gendarme financier américain, la SEC, dévoile un chiffre d'affaires faramineux... largement au-dessus de son premier concurrent fondé par Jeff Bezos.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
Alors que Jeff Bezos, dont l'entreprise, Amazon, a dépassé les 100 milliards de dollars de chiffre d'affaire en 2015, se félicite du succès du groupe et déclare même qu'Amazon a été l'entreprise la plus rapide (dans le commerce) a franchir cette barre, AliBaba vient refroidir un peu les ardeurs du milliardaire américain.

Le groupe chinois fondé en 1999, soit 5 ans après Amazon, aurait publié un document où il annonce 476 milliards de dollars de chiffre d'affaires... 10 jours avant la fin de son exercice fiscal de l'année 2015-2016, soit le 21 mars 2016. L'information reste à confirmer mais le calcul serait simple : AliBaba réaliserait un chiffre d'affaires de plus de 1,3 milliard de dollars par jour.

AliBaba devient donc la première marketplace du monde, largement devant Amazon. Mais surtout, il se pourrait que le groupe ait même dépassé le géant WalMart, soit le plus gros distributeur du monde. Ce dernier aurait réalisé un chiffre d'affaires de 482,1 milliards de dollars en 2015 et AliBaba... 489 milliards de dollars. Si le géant chinois n'y est pas parvenu en 2015, il parviendra fort probablement en 2016 à franchir le cap et à battre Walmart.

Ces sommes ont de quoi conforter les investisseurs qui ont acheté des actions AliBaba lors de l'introduction en Bourse et, surtout, Yahoo : l'ancien géant du web détient 15 % du capital du géant chinois qui est devenu sa principale source de valeur.










Décideurs

DieselGate : Volkswagen condamnée pour la première fois en France

Stellantis vs Volkswagen : qui est le premier constructeur européen ?

Des voitures « autonomes » sur les routes anglaises en 2021 ?

Joe Biden confirme son intention d’augmenter les impôts des plus riches