Carnets de l'Economie

​Valls veut-il sonner le glas du RSI ?




01/04/2015

Au lendemain des départementales, l'heure est aux comptes et ils sont mauvais pour la gauche au pouvoir : la droite (mais pas le FN) ont fait un score mémorable remportant la majorité des départements. Invité à s'expliquer sur le sujet sur BFMTV mardi 31 mars 2015 le Premier ministre Manuel Valls en a profité pour répondre à d'autres questions comme celle du RSI, le Régime Social des Indépendants qui est sous le coup de vives critiques. Et il en a dépeint un avenir sombre.


Shutterstock/economiematin
Shutterstock/economiematin
Le RSI a fait l'objet de diverses critiques à la suite de dysfonctionnements en masse. Pourtant ce régime est obligatoire et une décision de justice l'a confirmé en ce mois de mars 2015. Avec plus de 2 millions de cotisants et de 4 millions de bénéficiaires, il reste un régime important dans le panorama de la sécurité sociale française. Mais peut-être plus pour longtemps.

Manuel Valls a en effet avoué ce mardi 31 mars 2015 sur BFMTV que "le RSI, qui a été réformé il y a quelques années, est un désastre. Ça ne marche pas". Un véritable Mea Culpa qui fait écho aux diverses manifestations qui ont eu lieu contre ce régime en France ces derniers mois. Le gouvernement a-t-il donc une solution ?

Pas pour le moment mais une mission parlementaire sur le RSI est en cours menée par le député Fabrice Verdier. Le gouvernement va attendre ses conclusions avant de se prononcer ; toutefois le Premier ministre ne semble exclure aucune hypothèse.

Pour résoudre le problème du RSI et donner "aux indépendants la bonne solution" il estime même possible la disparition de ce régime et sa fusion avec le régime général. C'est en tout cas "une des possibilités" estime Manuel Valls qui semble enfin avoir pris en charge "un dossier qui n’avait jamais été traité et que nous sommes en train je l’espère de régler"
















Découverte & Lifestyle
Magazine hors norme pour hyperactifs distingués