Carnets de l'Economie

Yahoo confirme son intérêt pour la vidéo en ligne




21/05/2014

Le moteur de recherche tente de se reconstruire après avoir été distancé par Google. En pleine crise, Yahoo s’intéresse fortement à la vidéo en ligne, secteur duquel il est pour l’instant assez absent et qui l’attire de plus en plus, la vidéo étant considérée comme le futur des annonceurs raison pour laquelle Facebook s’y est récemment lancée aussi. Mais après l’échec de la tentative de rachat de Dailymotion, Yahoo ne savait plus où se tournait.


cc/flickr/blmurch
cc/flickr/blmurch
Ces dernières années le groupe a tenté plusieurs fois de racheter des sociétés travaillant dans la vidéo en ligne. Il y a eu le français Dailymotion dans le collimateur du groupe américain qui voulait en faire un concurrent de Youtube, il y a eu l’américain Hulu et des rumeurs prêtent à Yahoo des tentatives de rachat du site Fullscreen et du site News Distribution Network. Mais pour l’instant aucune de ces tentatives n’a porté ses fruits.

Toutefois, selon le Wall Street Journal, cette fois ce pourrait être la bonne. Yahoo serait en discussions avec la société israélienne RayV spécialisée dans l’optimisation des flux vidéo en ligne, appelés également streaming. La technologie des flux vidéo est à la base de tous les sites de diffusion de vidéo qu’ils soient du type de Youtube ou de services plus poussés et payants permettant de regarder des films entiers.

En rachetant RayV Yahoo confirmerait son intérêt pour la vidéo en ligne mais également l’intérêt de tous les acteurs du secteur des nouvelles technologies pour ce type de diffusion qui, doucement, devrait être destiné à quasiment supplanter l’utilisation de la télévision à proprement parler et qui, de fait, attire de plus en plus les annonceurs et pèse de plus en plus dans les budgets publicité.










Décideurs

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois

La BCE augmente de nouveau ses taux directeurs

France : un « net ralentissement » de l’économie attendu en 2023

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine







International
Daily news and analysis for corporate & political leaders