Carnets de l'Economie

Xavier Niel lorgne officiellement sur le canal TNT de M6




Olivier Sancerre
24/01/2023

Xavier Niel a officiellement déposé un dossier devant l'Arcom, le régulateur des médias, pour obtenir un canal TNT que lorgnent aussi TF1 et M6. Il pourrait jouer la mouche du coche du PAF…


Le patron de Free comme un chien dans un jeu de quilles

Le fondateur du groupe de télécoms Iliad (Free et Free Mobile) et par ailleurs actionnaire de titres de presse (Le Monde, Nice Matin…) veut maintenant son canal de la TNT. Xavier Niel fait en effet partie des candidats pour une fréquence TNT, aux côtés de TF1 et de M6 qui entendent renouveler leur licence. Et l'homme d'affaires a une idée derrière la tête : reprendre le canal de M6.

Le projet, déposé par une société appartenant à Xavier Niel (NJJ Projet 5523), est baptisé « SIX ». Ce qui ne laisse guère de doutes sur sa volonté de s'emparer de la sixième fréquence de la TNT, celle occupée historiquement par M6. L'Arcom a lancé cet appel à candidatures au mois de décembre, tandis que les auditions des désormais trois candidats — TF1, M6 et NJJ Projet 5523, donc — auront lieu le 15 février 2023.

Xavier Niel en embuscade

Ce n'est pas la première fois que Xavier Niel lorgne le canal 6 de la TNT. En mai 2021, puis en octobre 2022, le milliardaire avait en effet tenté de racheter la participation de RTL dans le groupe M6. La deuxième fois, c'était en s'alliant avec le groupe MediaForEurope, l'entreprise dirigée par la famille Berlusconi. Bertelsmann, le propriétaire de la chaîne, a fini par la conserver.

Ce dépôt de candidature provoque d'ores et déjà des remous. Les producteurs de contenus ont obtenu un relèvement de ses investissements dans les œuvres patrimoniales qui vont passer de 10,5 à 11,5% de son chiffre d'affaires (il tourne autour du milliard d'euros). Une manière d'amadouer les producteurs… dont Xavier Niel, qui possède avec Mediawan une machine à créer du contenu.


Tags : Xavier Niel








Décideurs

La CLCV demande le maintien des tarifs réglementés du gaz

RATP : la grève des conducteurs s’annonce suivie, le trafic « très perturbé »

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois