Carnets de l'Economie

Véhicules : les motorisations électriques représentent désormais près de 10% du marché en Europe




Anton Kunin
26/07/2022

La part de marché des véhicules électriques est en passe d’atteindre 10% en Europe : à fin juin 2022, elle s’est établie à 9,9%. C’est d’ailleurs la seule motorisation dont la part de marché progresse.


Les ventes de voitures essence et diesel en forte baisse

Les ventes de véhicules « propres » progressent en Europe. Au deuxième trimestre 2022, les immatriculations de véhicules électriques se sont inscrites en hausse de 11,1% (233.413 unités vendues). Les ventes ont été particulièrement importantes en Espagne (+22%) et en France (+18,6%), révèle l'Association européenne des constructeurs d'automobiles (ACEA). Les ventes de voitures GPL sont elles aussi en forte hausse : +57,6% en Espagne, +21,9% en France et +10,3% en Allemagne.

Parallèlement à cet essor des ventes de voitures électriques, les ventes de voitures essence et diesel se sont effondrées. Au deuxième trimestre 2022, les constructeurs ont écoulé 909.703 voitures essence (soit 22,2% moins qu’au cours de la même période en 2021) et seulement 409.174 voitures diesel (-27,7%). Les automobilistes se sont par ailleurs désintéressés des hybrides rechargeables : leurs ventes se sont inscrites en baisse de 17,4% en France, de 16,9% en Espagne et de 6,9% en Italie.

Les immatriculations d’hybrides rechargeables sont en baisse en France

À fin juin 2022, la part de marché des voitures électriques a donc progressé pour atteindre quasiment un dixième (9,9% très exactement), tandis que celle de voitures hybrides s’est établie à 8,7%. La part de marché des véhicules essence et diesel s’est, quant à elle, contractée pour s’établir à 55,8%.

Concernant la France en particulier, la tendance s’inscrit dans la moyenne européenne : 49.834 véhicules électriques ont été immatriculés au deuxième trimestre 2022, contre 42.028 au deuxième trimestre 2021. Les immatriculations d’hybrides rechargeables se sont quant à elles établies à 33.498 (contre 40.556 à la même période en 2021).










Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?