Carnets de l'Economie

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+




Paolo Garoscio
14/06/2022

Le groupe Canal+ a reçu une très mauvaise nouvelle de la part de l’administration fiscale française. Selon les informations du journal Les Echos, alors que la chaîne payante a demandé des précisions concernant la TVA qu’elle applique auprès de ses abonnés, Bercy lui aurait répondu que le taux n’est pas le bon et qu’elle doit procéder à une forte hausse.


Canal+ va devoir appliquer la TVA à 20%

Pixabay/Bru-n0
Pixabay/Bru-n0
Pour le groupe, le coup est dur : Canal+, qui appliquait depuis 2011 un taux de TVA sur ses abonnements de 10%, va devoir doubler ce taux. Selon Bercy, en effet, le groupe doit appliquer le taux de 20%, soit le taux normal, comme le font ses concurrents Netflix ou encore Disney+. De fait, le prix de l’abonnement va augmenter : Canal+ a, selon Les Echos, commencé à prévenir ses abonnés de cette décision.

Si Bercy a précisé au groupe qu’il n’était pas obligé de répercuter la hausse de la TVA sur ses abonnés, la filiale de Vivendi va le faire, mais pas directement pour l’ensemble de ses clients. Les premiers à subir la hausse seront les nouveaux abonnés ainsi que celles et ceux qui n’ont qu’un abonnement sans engagement.

Pour les abonnés ayant opté pour un abonnement sur 12 ou 24 mois, Canal+ devrait absorber la hausse de TVA avant d’augmenter le prix mensuel au moment du renouvellement.

Les Français commencent à réduire leurs dépenses de loisirs

La décision de Bercy envers Canal+ est d’autant plus dure que ce dernier tentait depuis plusieurs années de convaincre l’administration fiscale à lui accorder un avantage face aux autres plateformes et à lui permettre d’appliquer une TVA réduite à 5,5%. Finalement, c’est l’inverse qui s’est produit.

L’augmentation de prix risque par ailleurs d’avoir des conséquences sur les futurs abonnements alors que les ménages français commencent à réduire leurs dépenses de loisirs pour faire face à l’inflation élevée. Avec un prix moyen de 20 euros par mois, l’augmentation du taux de TVA va ajouter 2 euros par mois, soit 24 euros par an, à la facture des abonnés. Cette dernière dépassera ainsi les 250 euros par an.










Décideurs

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois

La BCE augmente de nouveau ses taux directeurs

France : un « net ralentissement » de l’économie attendu en 2023