Carnets de l'Economie

Toujours des divergences de points de vue entre la Grèce et ses créanciers




Olivier Sancerre
08/11/2015

La Grèce ne fait plus les gros titres de l'actualité, mais le pays est toujours très loin d'être sorti de l'ornière et continue d'avoir besoin de l'aide de ses créanciers pour payer les factures.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Ce lundi 9 novembre aura lieu la réunion mensuelle de l'Eurogroupe, les ministres des finances de la zone euro devant évoquer une fois de plus le sort de la Grèce. Athènes doit recevoir une nouvelle tranche de deux milliards d'euros, mais des divergences existent toujours sur le rythme et l'ampleur des réformes.

Une source européenne l'a révélé à l'AFP : « Je ne crois pas qu'il y aura un feu vert lundi » pour le déboursement de la somme. Celle-ci aurait déjà dû être versée en octobre, tandis que la Grèce est censée obtenir 1 milliard supplémentaire d'ici la fin de l'année. En tout, le pays doit bénéficier de 86 milliards d'euros.

Du côté de la Commission européenne, on estimait qu'un compromis était possible il y a encore quelques jours… mais finalement, la réunion de ce lundi ne servira qu'à viser les avancées accomplies par le pays, tout en soulignant les progrès d'Athènes.

En cause : les saisies de résidences principales ainsi que le règlement des arriérés fiscaux et de cotisations sociales qui coincent. La Grèce voudrait conserver des dispositions pour protéger les foyers les plus endettés.


Tags : grèce








Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?