Carnets de l'Economie

Tesla veut produire ses propres batteries avec Panasonic




26/02/2014

Elon Musk, le fondateur du constructeur des voitures 100% électriques Tesla, que de nombreuses personnes comparent à Steve Jobs, a annoncé sa stratégie de développement pour sa société qui ne cesse de croître : conquérir un marché plus important en baissant les prix pour que les Tesla ne coûtent pas beaucoup plus chères que des voitures normales. Mais pour ce faire il a besoin de créer ses propres batteries.


cc/flickr/pestoverde
cc/flickr/pestoverde
En effet, la question des batteries au Lithium utilisées dans les Tesla (ainsi que dans les téléphones mobiles par exemple) est primordiale. Elles constituent une grande partie du prix des voitures Tesla qui doivent avoir une certaine autonomie pour pouvoir intéresser les potentiels acheteurs.

Baisser le prix de revient de la batterie semble donc le seul moyen de baisser le prix de la voiture sans enlever toute la technologie propre à Tesla, Elon Musk ne visant pas le marché automobile Low-Cost mais le marché milieu de gamme.

Pour ce faire, le milliardaire serait en train de lancer un projet d’envergure avec Panasonic : une gigantesque usine pour la fabrication de batteries au Lithium pour les Tesla (mais également pour d’autres constructeurs dans le futur). Un projet qui aurait comme investissement initial 1 milliard de dollars. L’usine devrait voir le jour aux Etats-Unis et Elon Musk espère la faire fonctionner dès 2017.

La particularité de cette usine est la recherche et développement dans le domaine des batteries lithium-ion puisque l’usine devrait être en mesure de produire les batteries du début à la fin. Elon Musk compte simplement se fournir en matières premières qui seraient totalement transformées en batteries pour ses voitures et celles des autres constructeurs intéressés, sans avoir à faire appel à des fournisseurs tiers.
















Découverte & Lifestyle
Magazine hors norme pour hyperactifs distingués