Carnets de l'Economie

Les Carnets de l'Economie

Salles et films : le cinéma français en pleine forme en 2017




Mickaël Bazoge
06/01/2018

S'il est un secteur d'activité qui se porte bien en France, c'est bien celui du cinéma. Les salles ont accueilli beaucoup de spectateurs, qui sont allés voir des films français — sans oublier bien sûr bon nombre d'œuvres étrangères.


Les chiffres du Centre national du cinéma sont encourageants pour le secteur du cinéma français dans son ensemble. En 2017, la fréquentation dans les salles s'est établie à 209,2 millions d'entrées. C'est tout simplement la troisième meilleure année pour la France depuis cinquante ans. Les multiplexes ont capté la part du lion en matière d'entrées, au détriment des salles indépendantes, ce qui est le cas depuis longtemps.

Les films français ont su tirer leur épingle du jeu l'an dernier : en cumulé, ils ont en effet attiré 78 millions de spectateurs, soit 37% des entrées. La France reste encore et toujours un bastion européen en termes de protection du cinéma local, la part de la production locale tombant à 10% ou 15% dans de nombreux autres pays. Le cinéma étranger représente donc, en France, 63% des entrées ; le cinéma américain affiche une part de marché de 49%.

Le film ayant attiré le plus de spectateurs en 2017 est un dessin animé, « Moi, moche et méchant 3 » avec 5,6 millions de tickets vendus. Suit « Star Wars : Les Derniers Jedi » avec 5,2 millions d'entrées malgré une sortie fin décembre. Le premier film français est troisième sur le podium, il s'agit de « Raid Dingue » de Dany Boon avec 4,5 millions d'entrées, suivi par le « Valérian » de Luc Besson (4 millions). « Alibi.com » est le troisième film français du top 10, il pointe à la huitième place avec 3,5 millions d'entrées.


Tags : cinéma