Carnets de l'Economie

Salaires des non cadres : des hausses en pointillé en 2020




Anton Kunin
05/02/2020

Les salaires de certains non cadres connaîtront des hausses en 2020, mais celles-ci ne concerneront finalement qu’une poignée de métiers, apprend-on d’une étude du cabinet Walters People sur les rémunérations. La finance et la comptabilité, ainsi que les métiers liés aux Life Sciences tireront leur épingle du jeu.


Des salaires minimum en hausse dans certains métiers

Faut-il s’attendre à des hausses de salaires en 2020 ? La question est particulièrement d’actualité pour les salariés qui envisagent de changer d’entreprise, un poste chez un nouvel employeur étant forcément synonyme d’augmentation salariale. La réponse est : « oui, mais dans certains métiers seulement », comme nous apprend une étude du cabinet Walters People.

Dans les fonctions comptables, les salaires minimum des collaborateurs comptables confirmés s’élèvent à 35.000 euros en 2020, contre 34.000 en 2019. Dans l’immobilier, les comptables copropriété pourront prétendre à 30.000 minimum, contre 29.000 en 2019. Dans les ressources humaines, un assistant RH sera payé 28.000 minimum, contre 26.000 en 2019.

Des salaires en hausse dans les « Life sciences » et le marketing-communication

Mais c’est dans les « Life sciences » et le marketing-communication que les hausses se feront les plus nombreuses. Un pharmacien assurance qualité pourra toucher 40.000 euros minimum (contre 38.000 euros en 2019), un chargé d'affaires réglementaires 38.000 euros (contre 36.000), un pharmacien affaires réglementaires 42.000 euros (contre 40.000) et un responsable production fabrication 40.000 euros (contre 39.000).

Dans le marketing-communication, un chef de projet digital junior touchera au minimum 37.000 euros (contre 35.000), un chef de projet digital confirmé 42.000 euros (contre 40.000), un chargé de marketing et communication junior 30.000 euros (contre 28.000), un chargé de marketing et communication confirmé 40.000 euros (contre 38.000) et un chargé d’études confirmé 40.000 euros (contre 38.000).










Décideurs

RATP : la grève des conducteurs s’annonce suivie, le trafic « très perturbé »

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois

La BCE augmente de nouveau ses taux directeurs