Carnets de l'Economie

Renault et Caterham se séparent mais la Renault Alpine verra le jour




10/06/2014

Les rumeurs concernant des tensions entre le groupe Renault et la société britannique Caterham au niveau du projet Alpine 2016 allaient de bon train si bien que certains ont même supposé que finalement la nouvelle Renault Alpine n’aurait pas vu le jour. Ce n’est pas le cas, même si effectivement Renault et Caterham se sont séparées et ont mis fin à leur collaboration.


cc/Flickr/pedrosimoes7
cc/Flickr/pedrosimoes7
Caterham et Renault avaient, en 2012, lancé la coentreprise « Société des Automobiles Alpine Caterham » avec pour but de relancer la mythique marque Renault Alpine. Un premier prototype avait d’ailleurs été présenté et une sortie pour 2016 était prévue.
 
Les choses n’allaient cependant pas bien entre les deux constructeurs automobiles, selon des informations rapportées par les syndicats mais qui, jusqu’à présent, n’étaient pas confirmées par les principaux concernés. C’est chose faite : Renault et Caterham ont mis fin à leur collaboration.
 
Renault a donc racheté la part de Caterham dans l’entreprise lancée en 2012 en devenant ainsi actionnaire exclusif. L’entreprise devrait donc changer prochainement de nom pour devenir la « Société des Automobiles Alpine ».
 
Renault compte donc bien continuer son projet et la Renault Alpine nouvelle génération devrait voir le jour comme prévu, en 2016. Elle devrait être assemblée dans l’usine de Dieppe, en Seine-Maritime.
 
Renault et Caterham ne s’interdisent toutefois pas de nouvelles collaborations, les deux groupes étant déjà partenaires en Formule 1. Les termes financiers du rachat des parts de Caterham dans la joint-venture des deux groupes n’ont pas été rendus publics.
 










Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?