Carnets de l'Economie

Pouvoir d'achat : le gouvernement améliore la prime de transport




Olivier Sancerre
29/06/2022

Le pouvoir d'achat des automobilistes, fortement impacté par la hausse des prix des carburants, préoccupe fortement le gouvernement. De nouvelles mesures de soutien vont être annoncées pour couvrir une partie des frais des déplacements entre le domicile et le travail.


Hausse du plafond

La loi sur le pouvoir d'achat prévue pour cet été contient plusieurs dispositifs d'aide aux automobilistes qui utilisent leur voiture pour aller travailler. Des documents consultés par l'AFP et Le Figaro indiquent que les employeurs pourront prendre à leur charge davantage des frais de carburant de leurs employés : le plafond d'exonération fiscale et sociale va en effet être relevé, passant de 200 à 400 euros pour 2022 et 2023.

Cette « prime de transport » va également s'élargir fortement : en fait, ce sont tous les salariés qui engagent des frais de carburant ou des frais d'alimentation de véhicules électriques, hybrides rechargeables ou hydrogène qui pourront en bénéficier, pour leurs déplacements entre leur résidence habituelle et leur lieu de travail. La prime de transport est à l'heure actuelle toujours réservée aux salariés hors Ile-de-France, d'une zone urbaine ou pour ceux qui travaillent en dehors des heures des transports en commun.

Soulager le pouvoir d'achat

Les salariés pourront par ailleurs cumuler cette prime avec la prise en charge de la moitié du prix des abonnements aux transports en commun par l'employeur. Ceux qui privilégient les modes de transport à mobilité douce pourront prétendre à la hausse du plafond d'exonération (de 500 à 700 euros) s'ils cumulent la prime de transport avec le forfait mobilités durables.

Toutes ces mesures ont pour finalité de soulager le pouvoir d'achat des conducteurs touchés par l'augmentation des prix à la pompe. Pour le moment et jusqu'à la fin de l'été, le gouvernement offre une remise de 18 centimes par litre à la pompe, un dispositif qui devrait être remplacé par cette prime de transport revue et améliorée.


Tags : carburant








Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?