Carnets de l'Economie

Paris La Défense : la demande de bureaux ne cesse de croître




Anton Kunin
13/03/2019

Conséquence du Brexit ou signe de l’attractivité croissante de Paris, l'offre immédiate disponible diminue dans le quartier d'affaires de Paris La Défense, tandis que la demande placée est en hausse.


Paris La Défense : les surfaces de bureaux disponibles devraient doubler en 2019

Alors que les débats se multiplient sur la baisse (supposée ou réelle) de l’attractivité de Paris pour les multinationales, le quartier d’affaires de Paris La Défense, inauguré dans les années 1960, ne cesse de grandir. Aux 145 000 mètres carrés de bureaux immédiatement disponibles aujourd'hui s’ajouteront en 2019 140 000 mètres carrés supplémentaires.

Et les locataires ne manquent pas. Conséquence du Brexit, courant 2019, l'Autorité Bancaire Européenne s’installera dans la Tour Europlaza, tandis que Vinci devrait terminer la construction en compte propre de la tour Archipel pour en faire son futur siège (62 500 mètres carrés).

Dans le premier quartier d’affaires de France, le taux de vacance s’établit à tout juste 4,3%

Preuve de l’attractivité de Paris La Défense, le taux de vacance s’établit à tout juste 4,3%. L’année 2018 permet d’ailleurs aux promoteurs immobiliers de se réjouir, grâce au dynamisme des petites et moyennes surfaces, après une baisse des grandes transactions en 2017. 

Si l’immobilier de Paris La Défense séduit, le quartier d’affaires attire aussi des investisseurs internationaux. En 2018, 63% des volumes investis sont le fait d'investisseurs internationaux. Ces investissements ont représenté 2,5 milliards d’euros, ce qui est très supérieur à la moyenne décennale.














International
Daily news and analysis for corporate & political leaders