Carnets de l'Economie

Œuvres et associations : le montant moyen d’un don est en forte hausse chez les ménages




Anton Kunin
13/04/2021

En 2020, les particuliers ont fait des dons pour un montant total de 395 euros en moyenne. Ce montant est en hausse de 95 euros par rapport à 2019, révèle le baromètre annuel réalisé par Ipsos pour Apprentis d’Auteuil.


1 donateur sur 3 a donné plus de 100 euros

Beau « cru » pour la solidarité en 2020 ! Au cours de l’année écoulée, les donateurs français ont donné 395 euros chacun en moyenne, un montant en forte hausse (+95 euros) par rapport aux dons déclarés pour 2019. Les montants de dons en 2020 sont assez hétérogènes : plus de la moitié des donateurs (53%) déclarent avoir donné 100 euros ou moins, un tiers ont donné entre 101 et 500 euros, et 14% plus de 500 euros, apprend-on de l’étude annuelle sur la générosité des Français réalisée par Ipsos à la demande d’Apprentis d’Auteuil.

Parmi les hauts revenus, le montant moyen d’un don a été de 2.463 euros, soit 323 euros de plus qu’en 2019. La part de ceux qui déclarent avoir donné entre 501 et 1.000 euros est en hausse (15%, +6 points), conséquence probable du relèvement du plafond de défiscalisation de 552 euros à 1.000 euros. Par ailleurs, 43% des donateurs aisés ont donné plus de 1.000 euros.

Parmi les Français les plus aisés, 77% ont fait un don en 2020

Cette étude nous apprend par ailleurs que la générosité est une pratique fortement ancrée dans la société française, puisque près d’un Français sur deux (49%) déclare avoir fait au moins un don en 2020. Et la crise économique n’a modifié que très peu les choses : en 2019, nos compatriotes étaient 51% à avoir fait un don. Même stabilité chez les plus aisés, bien qu’à une proportion plus élevée : en 2020, 77% d’entre eux ont fait un don.

Mais le don d’argent n’est pas l’unique type de don pratiqué. Pour exprimer leur soutien face aux conséquences de la pandémie, de nombreux Français ont fait des dons en nature (nourriture, vêtements, etc. : 29%) et se sont engagés bénévolement (12%). 5% disent même s’être réorientés professionnellement pour être plus solidaires.










Décideurs

La CLCV demande le maintien des tarifs réglementés du gaz

RATP : la grève des conducteurs s’annonce suivie, le trafic « très perturbé »

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois