Carnets de l'Economie

Montpellier rejoint le « club » des villes aux transports en commun gratuits




Anton Kunin
08/09/2020

Grande promesse électorale de Michaël Delafosse, élu maire de Montpellier en 2020, la gratuité (partielle pour le moment) des transports en commun vient d’être instaurée dans cette ville.


Une gratuité réservée aux résidents de Montpellier

Les habitants de Montpellier peuvent désormais se déplacer en transports en commun gratuitement tous les week-ends. Toutes les lignes participent au dispositif, qu’il s’agisse du tramway ou du bus. La décision d’instaurer la gratuité, votée par Montpellier Méditerranée Métropole (dont Michaël Delafosse, maire fraîchement élu de Montpellier, est également le président) le 31 juillet 2020, a donc été mise en œuvre dans un délai record, un mois plus tard seulement.

À noter que le dispositif qui est en train de se mettre en place à Montpellier n’est pas celui d’une gratuité totale. D’une part parce que le « pass week-end » se charge sur une carte de transport (après l’envoi par voie électronique d’une pièce d’identité, d’un justificatif de domicile et d’une photo). Il faut donc être titulaire d’une carte de transport et donc d’un abonnement en cours de validité pour se procurer un « pass week-end ». D’autre part, à aucun stade du projet il n’est prévu de faire bénéficier de la gratuité à tous les usagers mais uniquement aux résidents de Montpellier.

La gratuité tous les jours et pour tous les habitants est pour 2023 au plus tard

Il faut en effet savoir que la mise en place de la gratuité le week-end n’est que la première étape. Dans un deuxième temps, la gratuité devrait bénéficier aux jeunes et aux personnes âgées, tous les jours de la semaine. Enfin, la troisième étape sera celle de la gratuité tous les jours et pour tous les habitants, d’ici 24 à 36 mois, confiait Michaël Delafosse au magazine Urbis.

Si la mise en place de cette mesure est significative, c’est parce que Montpellier est désormais la plus grande ville de France à avoir instauré la gratuité (même partielle) de son réseau de transports en commun. Et si en tout, 35 communes de France ont à ce jour rendu leurs transports en commun gratuits, Montpellier (450.000 habitants) est, avec Dunkerque (200.000 habitants), la seule ville plus ou moins grande à s’être engagée dans cette démarche.










Décideurs

Jeff Bezos franchit les 200 milliards de dollars de fortune

Bannissement de TikTok aux USA : Zuckerberg impliqué ?

Royaume-Uni : une quarantaine imposée aux voyageurs en provenance de France

Bernard Arnault : grand perdant de la Covid-19 parmi les milliardaires