Carnets de l'Economie

Marissa Mayer : il y a bien une inégalité hommes femmes dans le secteur High-tech




19/06/2014

Interviewée par le journal italien Corriere della Sera, la PDG de Yahoo!, Marissa Mayer, a admis qu’il existait bien une différence entre les hommes et les femmes dans le secteur des nouvelles technologies. Une inégalité que le monde des affaires essaye de réduire dans tous les secteurs avec plus ou moins de succès.


cc/flickr/jdlasica
cc/flickr/jdlasica
L’Interview du Corriere della Sera a été donnée dans le cadre de l’entrée en Bourse du géant chinois de l’Internet, Alibaba, dans lequel Yahoo ! détient justement des actions. « Notre participation dans Alibaba a comme objectif la monétisation » a expliqué Marissa Mayer tout en expliquant qu’il était possible que le groupe cède des actions du « Google chinois » afin de réaliser de nouveaux investissements.
 
Mais la PDG de Yahoo! s’est arrêtée un peu sur la question du « gender gap », la différence entre hommes et femmes, autant au niveau du traitement des salariés que du salaire. Tout en admettant que « la vie des femmes dans les nouvelles technologies, par rapport à il y a vingt ans, s’est améliorée », elle admet également qu’une différence existe. Mais en tant que « deuxième PDG femme de Yahoo! », pour l’instant, elle doit se concentrer sur son travail a-t-elle expliqué.
 
« Le gender gap est un thème important et une critique qu’il faut affronter. Le chemin à parcourir est encore long et je sais bien ce que ça signifie de travailler dans un milieu majoritairement masculin » a-t-elle déclaré au journal italien.
 
Interrogée par ailleurs sur sa volonté d’abolir le télétravail, elle explique que ce dernier « ne donnait pas de bons résultats » et que ce n’était pas une question de genre. Toutefois, elle précise que seulement 1% des salariés de Yahoo! était  en télétravail.
 










Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?