Carnets de l'Economie

Magasins d'habillement : en 2020, le chiffre d’affaires a chuté de 22,5%




Anton Kunin
19/01/2021

Les enseignes de l'habillement ont vu leur chiffre d’affaires global baisser de 22,6% en 2020. Si on ne prend pas en compte les ventes par Internet et se limite à considérer uniquement les ventes en magasin, la chute est de 26,4%, annonce l’Alliance du Commerce.


L’e-commerce n’a compensé que marginalement la chute du chiffre d’affaires

Si les petits commerces ont beaucoup souffert en 2020, la chute des ventes dans les magasins de l’habillement en est la plus parfaite illustration. Selon le Panel Alliance du Commerce – Retail, en 2020 les ventes dans les magasins d’habillement ont chuté de 26,4%.

Les ventes par Internet, dont on a beaucoup parlé tout au long de l’année, ont certes connu un développement inédit : en 2020, le chiffre d’affaires e-commerce des enseignes de l'habillement a en effet connu une hausse de 60%. Mais l’essor de ce canal de vente n’a compensé que marginalement le recul du chiffre d’affaires global : en considérant l’ensemble des canaux de vente, le chiffre d’affaires des enseignes de l’habillement a reculé de 22,6% en 2020.

Les Parisiens ont déserté les commerces d’habillement, pas les provinciaux

Selon l’Alliance du commerce, les deux confinements expliquent près de 80% de cette baisse d'activité. Toujours selon les estimations de cette fédération professionnelle, sans ces trois mois de fermeture, la baisse d'activité aurait été limitée à 5%.

L’Alliance du commerce nous apprend aussi que dans le climat sanitaire incertain qu’on connaît, les clients ont fait le choix de magasins de grande taille dans des zones à ciel ouvert et facilement accessibles, tandis que les centres-villes ont souffert de la baisse du tourisme, du télétravail et de la poursuite des manifestations dans certains territoires. Il est intéressant à noter que la chute du chiffre d’affaires a été brutale à Paris (-22,1%) mais somme toute limitée en province (-3,1%).










Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?