Carnets de l'Economie

Loyer, factures, carburant : les Français y laissent 35% de leurs revenus




Anton Kunin
16/11/2021

Le logement (loyer ou crédit immobilier), les factures, les frais de transport (carburant compris), les assurances et les frais bancaires sont autant de « dépenses contraintes » dans la vie de chaque personne. Pour un ménage français, celles-ci s’élèvent à 35% de son revenu net en moyenne, nous apprend une étude CSA Research pour Les Furets.


Les « dépenses contraintes » représentent 70% des revenus des ménages pauvres

Factures, frais de transport, assurances… aucun ménage n’est tout à fait maître de son budget. En France, ces « dépenses contraintes » pèsent assez lourd dans le budget. En moyenne, les Français déboursent 1.059 euros/mois pour leurs dépenses contraintes, soit 35% de leurs revenus nets moyens, apprend-on d’un sondage CSA Research pour Les Furets. La majeure partie de ces dépenses correspond au loyer ou crédit immobilier (656 euros/mois), crédit auto (198 euros/mois) et crédit à la consommation (161 euros/mois). Les frais de carburant franchissent cette année la barre de 100 euros et s’établissent à 108 euros/mois, contre 96 euros/mois en 2020.

S’il y a une catégorie de la population pour laquelle les dépenses contraintes sont particulièrement élevées, ce sont les couples avec deux enfants. Les dépenses contraintes représentent 64% des revenus mensuels nets des couples avec deux enfants ayant de faibles revenus (contre 39% pour un couple avec deux enfants ayant des revenus moyens et 23% pour un couple avec deux enfants ayant des revenus élevés). Quant aux ménages pauvres, ils sont les plus impactés par le poids des dépenses contraintes, celles-ci représentent près de 70% de leur budget, soit 896 euros/mois. A contrario, toutes tranches de revenus confondues, les ménages dont le montant moyen des dépenses contraintes est le plus faible sont les retraités : ces derniers y laissent 840 euros/mois, soit 26% de leurs revenus nets moyens.

Les jeunes CSP+ ont les « dépenses contraintes » les plus élevées

En chiffres absolus, la catégorie qui fait face aux dépenses contraintes les plus fortes sont les 18-34 ans CSP+, avec un montant moyen de 1.511 euros/mois. En effet, les frais pour le logement, les transports et les communications représentent les principales dépenses dans leur budget. A contrario, les retraités et les seniors sont les catégories de population qui ont le moins de dépenses contraintes : 840 euros/mois en moyenne pour les retraités et 864 euros/mois pour les femmes de plus de 55 ans, soit respectivement 26% et 28% de leurs revenus nets moyens.

S’agissant des régions où les dépenses contraintes sont les plus élevées, ce sont l’Île-de-France (1.185 euros/mois, soit 30% des revenus mensuels nets moyens), les Hauts-de-France (1.142 euros/mois, soit 38% des revenus mensuels nets moyens) et l’Occitanie (1.133 euros/mois, soit 39% des revenus mensuels nets moyens).
















Découverte & Lifestyle
Magazine hors norme pour hyperactifs distingués