Carnets de l'Economie

Loi sur le travail : Manuel Valls fait preuve d'ouverture pour calmer les syndicats




Olivier Sancerre
06/03/2016

Changement de ton du côté du gouvernement. Manuel Valls veut maintenant promouvoir l'écoute pour faire passer le texte de loi du la réforme du code du travail. Il recevra les syndicats ce lundi 7 mars et surtout, il se dit prêt à des améliorations.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Dans un entretien au Journal du Dimanche, le Premier ministre fait preuve d'ouverture envers les organisations syndicales. Il se dit ainsi prêt à des « améliorations » sur au moins deux points du texte qui posent le plus de problèmes : le plafonnement des indemnités prud'homales contre lequel les syndicats sont vent debout ; et les conditions des licenciements économiques.

Dans l'état du projet de loi actuel, ces conditions sont jugées trop souples : les syndicats exigent que les entreprises détaillent les raisons des licenciements économiques. Sur ces deux points au moins, le Premier ministre a ouvert la porte pour des modifications. 

Il en faudra sans doute plus pour calmer la colère des organisations syndicales, mais aussi de nombreux Français qui s'apprêtent à manifester contre ce projet de loi. Manuel Valls le reconnaît, le texte a été mal préparé et mal présenté. Il l'assure : si le statu quo serait « terrible », le CDI doit rester la norme.


Tags : manuel valls








Décideurs

RATP : la grève des conducteurs s’annonce suivie, le trafic « très perturbé »

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois

La BCE augmente de nouveau ses taux directeurs