Carnets de l'Economie

Le taux de chômage s’établit à 8,9% au deuxième trimestre 2022




Anton Kunin
27/07/2022

Le taux de chômage a baissé de 0,8% sur un trimestre en France pour s’établir à 8,9% à fin juin 2022. Notre pays compte ainsi 3,165 millions d’inscrits en catégorie A.


Le taux de chômage baisse tant sur un an que sur le trimestre

Le taux de chômage baisse, mais pour combien de temps encore ? Au deuxième trimestre 2022, le nombre d’inscrits à Pôle emploi en catégorie A a enregistré une baisse de 0,8% sur le trimestre, soit 26.900 inscrits en moins. Sur un an, la baisse a d’ailleurs été spectaculaire : -15,1%. Le nombre d’inscrits s’établit donc à 3,165 millions, soit un taux de chômage de 8,9%.

Le nombre de demandeurs d’emploi reste stable au deuxième trimestre pour les moins de 25 ans. Mais, bonne nouvelle, il baisse pour les 25-49 ans (-0,4%) et les 50 ans et plus (-1,2%.).

Ce trimestre de baisse du taux de chômage, sera-t-il le dernier ?

Cette baisse du taux chômage pourrait néanmoins être la dernière d’une suite sinon ininterrompue depuis le troisième trimestre 2021. L’OCDE, la Banque de France et l’OFCE s’accordent tous sur un ralentissement de l’activité et une remontée du chômage à court terme face au contexte économique actuel.

Comme l’expliquent les économistes du cabinet de conseil Astères, cette hausse du chômage s’expliquera par les blocages économiques liées à la situation géopolitique et à l’inflation. Elle devrait être aggravée par la hausse des taux engagée par la BCE. Les tensions sur les chaînes de valeurs et sur l’approvisionnement en matières premières, la perte de pouvoir d’achat liée à l’inflation et la confiance dégradée des agents économique sont autant de facteurs de ralentissement de l’activité qui commenceront très bientôt à peser sur l’emploi. Des taux d’intérêt élevés en particulier constituent un frein à l’emprunt et donc à l’investissement pour les ménages et les entreprises, ce qui a pour effet de limiter l’activité économique et donc l’emploi.


Tags : chômage








Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?