Carnets de l'Economie

Le quotidien L’Humanité se place sous la protection du tribunal de commerce




Olivier Sancerre
26/01/2019

Le quotidien L’Humanité est en proie à de grandes difficultés financières. Il s’est placé sous la protection du tribunal de commerce de Bobigny.


C’est Patrick Le Hyaric, le directeur du journal, qui le confirme : l’entreprise s’est placée sous la protection du tribunal de commerce de Bobigny. Une audience aura lieu le 30 janvier pour décider de l’avenir de la société, qui n’est plus en mesure de faire face à ses échéances financières selon l’hebdo Marianne. Depuis plusieurs mois, indique le directeur de L’Huma, les lecteurs ont été informés des difficultés dans lesquelles le quotidien était plongé.

 

Le journal L’Humanité, fondé par Jean Jaurès en 1904, a connu de nombreuses crises durant sa très longue vie. Cette fois, c’est manifestement plus sérieux. Selon un journaliste de l’entreprise repris par l’AFP, les paies seront bien versées, mais via le régime de garantie des salaires, un dispositif qui prend le relais de l’entreprise si celle-ci n’a pas les fonds nécessaires.

 

Les salariés ont été prévenus ce jeudi par la direction : ils ont été « pris de court » par l’annonce, mais ils demeurent « combatifs », assure encore cette source. Le quotidien emploie 200 salariés, dont plus de moitié sont des journalistes. Au contraire d’autres organes de presse, L’Humanité n’est pas adossé à un grand groupe financier en mesure d’éponger les dettes.

 


Tags : Presse














Découverte & Lifestyle

Réflexions
La Revue de Management et de Stratégie est une revue académique, 100% en ligne, spécialisée en sciences de gestion.