Carnets de l'Economie

Le pouvoir d’achat, une préoccupation désormais partagée par toutes les catégories socioprofessionnelles




Anton Kunin
13/09/2022

À la rentrée 2022, le pouvoir d’achat s’est hissé en tête des préoccupations des Français. Et pour la première fois depuis une décennie, cette préoccupation est citée en premier par l’ensemble des catégories socioprofessionnelles, apprend-on à la lecture de la dernière édition du Baromètre du pouvoir d’achat Cofidis / CSA Research.


La santé, l’insécurité et l’environnement sont passés au second plan, derrière le pouvoir d’achat

Parmi les sujets qui inquiètent les Français, le pouvoir d’achat occupe désormais la première place. Plus d’1 Français sur 2 (54%) cite désormais le pouvoir d’achat en tant que son principal sujet de préoccupation, devant la santé (34%) et l’environnement (27%).

Donnée notable, pour la première fois de l’histoire de ce baromètre, lancé en 2011, le clivage social quant au pouvoir d’achat n’existe plus : même chez les catégories socioprofessionnelles les plus aisées, le pouvoir d’achat est aujourd’hui la principale préoccupation : 55% des catégories aisées et 42% des catégories à hauts revenus sont avant tout préoccupées par leur pouvoir d’achat. En 2021, elles plaçaient toutes deux la santé en tête de leurs inquiétudes, suivie par l’insécurité et l’environnement.

66% des Français pensent que leur pouvoir d’achat diminuera avant fin 2022

Les Français sont en effet très nombreux à estimer que leur pouvoir d’achat a diminué. Plus de deux tiers (68%) pensent que leur pouvoir d’achat a diminué au cours des dix dernières années (+18 points par rapport à 2021), tandis qu’une majorité (53%) estiment que leur qualité de vie s’est détériorée (+14 points).

Et une majorité de nos concitoyens ne verraient pas encore la lumière au bout du tunnel. D’après le même sondage, deux tiers (66%) des Français pensent que leur pouvoir d’achat va diminuer au cours des douze prochains mois, un pourcentage en hausse de 29 points par rapport à 2021 et qui illustre le pessimisme de la population face à la situation économique.










Décideurs

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois

La BCE augmente de nouveau ses taux directeurs

France : un « net ralentissement » de l’économie attendu en 2023

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine








Découverte & Lifestyle
Magazine hors norme pour hyperactifs distingués