Carnets de l'Economie

Le Pape François remplace le président de l’IORLe Pape François remplace le président de l’IOR




09/07/2014

Selon des sources concordantes ce mercredi 9 juillet 2014 devrait survenir un changement radical à la tête de l’IOR, l’Institut pour les Œuvres de la Religion, autrement appelé la « banque commerciale du Vatican par celui qui devrait en prendre la tête, Jean-Baptiste Douville de Franssu. Il remplacera l’Allemand Ernst von Freyberg sous la direction duquel la Banque du Vatican a fortement réduit ses gains.


cc/flickr/ Catholic Church (England and Wales)
cc/flickr/ Catholic Church (England and Wales)
Le Pape François a mis un point d’honneur à réduire la corruption et la cupidité au sein des institutions financières du Vatican dont la gestion était fortement critiquée ces dernières années et la réputation entachée de divers scandales. C’est dans cette optique que le Pape a décidé de renouveler une partie de l’équipe dirigeante de la Banque du Vatican.
 
Le président de la Banque, Ernst von Freyberg ainsi que quatre de ses collaborateurs présents au conseil d’administration devraient être remerciés ce mercredi 9 juillet 2014. M. von Freyberg avait été nommé à la tête de l’IOR en février 2013 par le Pape Benoît XVI peu de temps avant son abdication.
 
Mais les résultats de la banque n’ont pas été au rendez-vous : alors qu’en 2012 l’IOR a enregistré un bénéfice net de 86,6 millions d’euros, en 2013 ce bénéfice a été divisé par plus de trente s’établissant à seulement 2,9 millions d’euros.
 
Pour redresser les comptes de la Banque du Vatican, le Pape François devrait faire appel à un homme d’affaires français, Jean-Baptiste Douville de Franssu. Il devrait prendre la tête de l’IOR dans les jours à venir, l’annonce officielle de sa nomination devant survenir ce mercredi 9 juillet 2014.
 
Entre temps le Vatican continue de réaliser ses recherches et ses réformes pour rendre plus transparentes les activités économiques du pays.
 










Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?