Carnets de l'Economie

Le PDG de Dell rachète le groupe… Dell




29/10/2013

L'opération est bouclée. Depuis ce mardi, le rachat intégral du groupe informatique Dell par son PDG-fondateur, Michael Dell, est achevé.


Michael Dell vient de racheter les 86 % du groupe qu'il ne possédait pas.
Michael Dell vient de racheter les 86 % du groupe qu'il ne possédait pas.
L'opération est censé lui permettre de s'adapter plus sereinement à la crise du marché des ordinateurs personnels (PC), en lutte face aux portables mais surtout face aux tablettes tactiles. Ce rachat marque aussi la fin de la cotation en Bourse (Nasdaq) qui s'arrêtera aujourd'hui, à la clôture.

"Aujourd'hui Dell ouvre un nouveau chapitre en tant qu'entreprise non cotée en Bourse" a déclaré Michael Dell, dans un communiqué paru ce mardi. "Nos 110 000 salariés dans le monde sont focalisés à 100 % sur nos clients et sur l'exécution énergique de notre stratégie à long terme" a-t-il également ajouté.

Dell est actuellement le troisième fabricant mondial de PC derrière le chinois Lenovo et l'américain HP. L'entreprise, en difficulté depuis quelques années, peinait à retrouver un équilibre de vente face à l'explosion des achats d'ordinateurs portables, mais surtout face à l'explosion des tablettes tactiles, qui cannibalisent le marché traditionnel informatique.

Le PDG de Dell estime qu'il sera pour lui plus facile de restructurer la société et de la recentrer sur d'autres activités que les PC si ses performances ne sont pas étudiées à la loupe, trimestre par trimestre, par les investisseurs qui exercent une grosse pression sur l'entreprise. Une stratégie qui peut être payante et qui peut surtout éviter à l'entreprise de pâtir des fluctuations du marché.










Décideurs

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois

La BCE augmente de nouveau ses taux directeurs

France : un « net ralentissement » de l’économie attendu en 2023