Carnets de l'Economie

La hausse du Livret A en 2022 confirmée par Bruno Le Maire




Paolo Garoscio
14/12/2021

L’inflation très élevée qui frappe la France depuis le début du deuxième semestre 2021 a déjà conduit à une revalorisation exceptionnelle du SMIC. Elle entraînera également une autre revalorisation : celle du taux d’intérêt du Livret A et du LDDS, pour lesquels l’inflation joue sur le calcul mathématique. Bruno Le Maire l’a confirmé.


La hausse de la rémunération des livrets défiscalisés est annoncée

pixabay/ziodanilo
pixabay/ziodanilo
Selon les experts, bien que les données soient encore partielles, le niveau d’inflation en France durant le deuxième semestre 2021 allait conduire à une hausse du taux de rémunération du Livret A et du Livret de Développement Durable et Solidaire, les deux livrets défiscalisés de France. En tout cas, le calcul mathématique du taux d’intérêt allait, selon eux, donner un résultat supérieur à 0,50%, le taux actuel et le minimum légal.

Bruno Le Maire l’a confirmé : interrogé sur BFMTV/RMC dimanche 12 décembre 2021, le ministre de l’Économie a rassuré les épargnants. « Le taux du Livret A augmentera en janvier 2022 », a-t-il déclaré. L’augmentation aura en réalité lieu le 1er février 2022, c’est le nouveau taux qui sera annoncé à la fin du mois de janvier 2022.

Une hausse qui ne devrait pas changer la donne

L’augmentation du taux du Livret A n’était pas certaine : le gouvernement n’a pas d’obligation légale d’appliquer le taux issu du calcul mathématique. Mais avec cette annonce, Bruno Le Maire semble déclarer qu’il ne s’y opposera pas, même s’il est impossible de connaître le nouveau taux qui sera appliqué en février 2022.

Pour ce faire, la Banque de France, qui va donner ses préconisations au gouvernement, va devoir attendre les données définitives de l’inflation de décembre 2021 que l’Insee va publier mi-janvier 2022. La hausse attendue ne devrait toutefois pas être exceptionnelle : les hypothèses les plus optimistes parlent d’un taux à 1% au grand maximum. Insuffisant pour contrer la perte de valeur liée à la hausse des prix qui a dépassé les 2% sur un an en octobre 2021.










Décideurs

CES 2022 : les annulations se multiplient face au variant Omicron

Airbus : Qatar Airways attaque l’avionneur en justice

La hausse du Livret A en 2022 confirmée par Bruno Le Maire

PGE : le remboursement commencera bien en mars 2022