Carnets de l'Economie

La BCE revoit à la hausse croissance et inflation en zone euro




Paolo Garoscio
10/09/2021

Lors de sa conférence du 9 septembre 2021, très attendue, la BCE a dévoilé ses nouvelles prévisions de croissance pour la zone euro. La situation s’améliore en 2021, mais la menace de l’inflation reste élevée, cette dernière étant également revue à la hausse et ce pour les trois années à venir.


5% de croissance en zone euro en 2021

Pixabay/geralt
Pixabay/geralt
La principale bonne nouvelle dévoilée par Christine Lagarde, à la tête de la Banque Centrale Européenne, le jeudi 9 septembre 2021 depuis Francfort, est la révision à la hausse de la croissance de la Zone euro. De 4,6% en 2021 attendus en juin 2021, la prévision de croissance atteint désormais 5%. Une hausse qui n’étonne pas : plusieurs pays européens, dont la France ou encore l’Italie, ont revu leur propre croissance à la hausse depuis le début du mois de septembre 2021.

Dès 2022, toutefois, la croissance devrait ralentir : la BCE a même revu à la baisse la croissance pour 2022 qui s’établit désormais à 4,6%, soit 0,1 point de moins que précédemment estimé. Mais elle reste très élevée et, surtout, devrait permettre d’effacer la récession de 2020. Pour 2023, les prévisions de croissance en zone euro de la BCE restent inchangées, à 2,1%.

L’inflation au-dessus de 2% en 2021

Si la croissance se porte bien, du côté des prix, la hausse devrait être importante mais temporaire : la BCE a révisé, le 9 septembre 2021, ses estimations d’inflation en zone euro pour 2021 en les portant à 2,2% (contre 1,9% en juin 2021). Un niveau qui dépasse l’objectif de la BCE qui cible, depuis 2021, une inflation strictement identique à 2% par an.

Mais cette inflation en hausse ne va pas durer : dès 2022, selon la BCE, l’inflation devrait chuter à 1,7% (prévision en hausse de 0,2 point) et retomber à 1,5% en 2023 (contre 1,4% précédemment attendus).










Décideurs

Les éditions de Fallois en cessation d'activité en décembre

Face à la hausse des prix de l’énergie, le « bouclier tarifaire » du gouvernement

Orange : grève nationale pour une hausse des salaires

La SNCF lance un abonnement pour les télétravailleurs