Carnets de l'Economie

L'envolée de Nvidia : comment l'IA a bouleversé la donne en Bourse !




Paolo Garoscio
25/08/2023

Nvidia, autrefois connue principalement des gamers, est aujourd'hui un titan de l'intelligence artificielle (IA) et un acteur majeur en Bourse. Comment cette entreprise est-elle passée d'un modeste démarrage dans un fast-food à une valorisation de plus de 1.000 milliards de dollars ?


Le rôle de l'IA dans l'ascension de Nvidia

Née du rêve de trois ingénieurs de la Silicon Valley en 1993, Nvidia a vu le jour dans un fast-food américain. Malgré un démarrage lent et des défis initiaux, l'entreprise a su rebondir grâce à ses puces graphiques innovantes, les GPU (Graphic Processing Unit). Ces puces, essentielles pour les jeux vidéo haute résolution, ont propulsé Nvidia sur la voie du succès.

L'intelligence artificielle générative a propulsé Nvidia sur le devant de la scène. Avec la création de puces capables de faire fonctionner des outils d'IA tels que ChatGPT d'OpenAI, Nvidia est devenue incontournable.

De nouveaux défis pour le géant des processeurs

Cette avancée technologique, associée à une demande croissante pour les plateformes et semi-conducteurs de l'entreprise, a conduit à des résultats financiers impressionnants. En effet, pour la période de mai à juillet 2023, Nvidia a doublé son chiffre d'affaires sur un an, atteignant 13,5 milliards de dollars.

En Bourse, le cours de l’action a explosé. Le 3 janvier 2023, elle valait encore que 143 dollars, mais à la clôture de Wall Street le 24 août 2023, soit en huit mois, elle a été multipliée par plus que deux et a terminé à 471 dollars. Désormais, sa valorisation dépasse la barre symbolique des 1.000 milliards de dollars, à 1.160 milliards.

Bien que dominante, Nvidia fait face à des défis. La production pourrait ne pas suivre la demande croissante de microprocesseurs. De plus, les restrictions d'exportation imposées par la Chine sur certains métaux essentiels à la production de semi-conducteurs pourraient affecter la chaîne d'approvisionnement.

 










Décideurs

Nvidia : capitalisation record, Google et Amazon battus

Crédits toxiques : BNP Paribas solde le conflit Helvet Immo

Taux d'usure 2024 : la fin de la mensualisation ?

Titres-Restaurant : les règles changent à nouveau en 2024