Carnets de l'Economie

Jeff Bezos bat son propre record de richesse




Paolo Garoscio
03/07/2020

Lors de la pandémie de Covid-19 et, surtout, du confinement généralisé des populations, le e-commerce a connu une croissance record : c’était le seul canal, ou presque, par lequel il était possible de se procurer certains produits. Amazon, géant mondial du secteur, a donc sans surprise vu sa valorisation boursière exploser. Et avec elle a explosé la fortune personnelle de son fondateur, Jeff Bezos.


Un nouveau record historique pour une fortune personnelle

Seattle City Council
Seattle City Council
Selon le magazine Bloomberg, qui tient un classement actualisé en temps réel de la richesse des milliardaires du monde entier, basé sur les investissements déclarés, Jeff Bezos est encore et toujours l’homme le plus riche du monde, en grande partie grâce aux 12% du capital d’Amazon qu’il détient à titre personnel. Il détient ce titre depuis des années, désormais, ayant définitivement surpassé Bill Gates.

Grâce à une augmentation du cours d’Amazon en Bourse de 4,4% le 2 juillet 2020, Jeff Bezos réussit toutefois un exploit : sa fortune personnelle a atteint 172 milliards de dollars, établissant un nouveau record historique. Depuis le début de l’année 2020, grâce à la pandémie qui a modifié la consommation dans le monde entier, le fondateur et PDG d’Amazon a vu sa fortune augmenter de 57 milliards de dollars.

Le précédent record était déjà détenu par Jeff Bezos

Si le milliardaire établit un nouveau record pour une fortune personnelle confirmée depuis que le classement des milliardaires existe, il ne fait tout simplement qu’améliorer son propre record. Celui-ci date de septembre 2018 lorsque la fortune du couple Bezos, Jeff et MacKenzie, avait atteint 168 milliards de dollars, détenant à l’époque 17% d’Amazon.

Le couple s’est toutefois séparé en 2019 et MacKenzie a récupéré près de 4% d’Amazon, soit 25% de l’ensemble des actions du couple, valorisées au moment du divorce près de 30 milliards de dollars. La fortune de Jeff Bezos a, de fait, fondu… mais n’aura pas mis un an à retrouver un niveau record.

MacKenzie Bezos, de son côté, a vu sa fortune augmenter de 20 milliards de dollars depuis le début de l’année, atteignant 57 milliards : elle devient la deuxième femme la plus riche du monde et la 13e personne la plus riche du monde.
 










Décideurs

Bernard Arnault : grand perdant de la Covid-19 parmi les milliardaires

Monsanto condamnée en appel dans l’affaire Roundup

Transport routier : la réforme européenne adoptée, vives critiques à l’Est

Jeff Bezos bat son propre record de richesse