Carnets de l'Economie

Investissement socialement responsable : l’offre s’étoffe et la performance suit




Anton Kunin
12/02/2020

L’épargne « durable » prospère en France. L’année 2019 a été celle d’une véritable impulsion sur ce marché, de nombreux nouveaux fonds ayant obtenu leur label ISR (investissement socialement responsable), nous apprend la dernière édition de l'indicateur Novethic.


Investissement socialement responsable : 117 fonds labellisés en 2019

L’année 2019 a vu 117 nouveaux fonds (soit le double de 2018) recevoir le label ISR (investissement socialement responsable). Cette ruée vers la labellisation est une conséquence naturelle de la loi Pacte, qui oblige les assureurs à diffuser au moins un produit labellisé dans le cadre de l’assurance vie. Les acteurs majeurs de la place financière comptent même plusieurs dizaines de fonds labellisés ISR : la Banque Postale Asset Management avec 35 fonds, Natixis IM (via ses affiliées Mirova et Ostrum) avec 31 fonds et BNP Paribas Asset Management avec 22 fonds. À eux seuls, les fonds labellisés ISR représentent désormais plus de 46% des encours de fonds durables.

En 2019, l’offre labellisée ISR représente 46% du marché des fonds durables ouverts aux particuliers, contre 28% en 2018. En revanche, elle ne représente plus que 20% de la collecte globale.

Fonds ISR : une performance enviable en 2019

Bonne nouvelle pour les épargnants : en matière de rentabilité, les fonds « durables » n’ont rien à envier aux fonds classiques. En 2019, leur performance a été de 28%, contre 26% pour le CAC 40. Les fonds labellisés ISR affichent quant à eux une performance de 24,4%.

Une autre tendance majeure de l’année est l’essor des fonds thématiques (énergies renouvelables, eau, santé…). Avec 80% d’encours en actions, les fonds thématiques environnementaux, sociaux ou multithématiques ont un taux de collecte de +44%.