Carnets de l'Economie

Fnac Darty reçoit un prêt garanti par l'État de 500 millions d'euros




Olivier Sancerre
24/04/2020

Le groupe Fnac Darty est la première grande entreprise française à bénéficier d'un prêt de 500 millions d'euros garanti par l'État. De quoi l'aider à passer le cap de la crise sanitaire.


Fnac Darty a fermé tous ses magasins

Ce prêt a été obtenu auprès d'un groupe de banques, parmi lesquelles Arkéa, BNP Paribas, la CIC ou encore le Crédit Agricole. 70% des 500 millions d'euros sont garantis par l'État ; cet argent frais permettra de sécuriser la liquidité du groupe, selon le communiqué de Fnac Darty. Le prêt aura une maturité d'un an, avec « option d'extension jusqu'à cinq années additionnelles », soit jusqu'en avril 2026. L'entreprise ajoute : « ce nouveau financement permet à Fnac Darty de bénéficier du soutien des institutions bancaires françaises de premier plan, dans un contexte de crise sans précédent ». Le groupe a fermé les portes de son réseau de magasins au début du confinement.

Pour illustrer les difficultés de l'entreprise depuis la mise en œuvre des mesures d'endiguement du coronavirus, Fnac Darty a publié ses résultats pour le premier trimestre de l'année. Le bilan est logiquement en forte baisse : des ventes en berne de 30% au mois de mars, un chiffre d'affaires en chute de 7,9% à 1,49 milliard d'euros sur les trois premiers mois de l'année. L'entreprise a néanmoins pu s'appuyer sur les performances de ses boutiques en ligne, dont les ventes ont doublé durant les deux dernières semaines de mars et au début du mois d'avril.

Pas de dividendes pour les actionnaires

Fnac Darty avait indiqué dès le début du confinement mi mars que les objectifs financiers ne seraient pas tenus pour cette année. Par ailleurs, l'entreprise renonce au versement des dividendes concernant l'exercice 2019, qui se montaient à 1,50 euro par action. Le groupe ayant fait appel à l'aide de l'État (80% de son personnel est au chômage partiel), il respecte donc l'interdiction faite par Bercy de verser des dividendes.

Dans un communiqué, Bruno Le Maire indique que plus de 20 milliards d'euros de prêts garantis par l'État ont été accordés à 150.000 entreprises. Le déploiement de ce type de prêt est aujourd'hui « une réalité pour les entreprises françaises, quelle que soit leur taille », précise le ministre de l'Économie. Le prêt alloué à Fnac Darty est « le premier que l'Etat français octroie à une grande entreprise française », ajoute-t-il.










Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?