Carnets de l'Economie

En juin 2022, l’inflation atteint 5,8% en France




Paolo Garoscio
01/07/2022

La tendance inflationniste se confirme en France selon l’Insee. La publication de sa première estimation de la hausse des prix à la consommation dans l’Hexagone, le 30 juin 2022, dévoile une inflation en juin 2022 supérieure à celle de mai 2022. De quoi confirmer également la possible révision à la hausse du taux des livrets défiscalisés…


Les prix augmentent de 5,8% en juin 2022 sur un an

Pixabay/geralt
Pixabay/geralt
Les données provisoires de l’Insee sur l’inflation en France en juin 2022, que l’institut confirmera mi-juillet 2022, confirment l’accélération de la hausse des prix. L’inflation atteint 5,8% sur un an en France en juin 2022, contre 5,2% en mai 2022. L’Indice des prix à la consommation harmonisé (ICPH) suit la même tendance, atteignant 6,5% sur un an.

Sans surprise, les prix de l’énergie pèsent lourd sur l’inflation dans l’Hexagone : en juin 2022, leur augmentation annuelle atteint 33,1%. Mais ce qui risque d’avoir un effet négatif sur la consommation des ménages est la hausse des prix de l’alimentation, qui accélère également. Tous types confondus, elle atteint 5,7% en juin 2022, et même 6,2% pour ce qui est des produits frais.

La hausse du taux du Livret A devrait être confirmée

Mis à part les prix du tabac, l’ensemble des prix augmente en France de manière élevée. En juin 2022, l’Insee a enregistré 2,6% d’inflation pour les produits manufacturés et 3,2% pour les services. L’augmentation des prix est donc généralisée alors qu’elle devrait se poursuivre au moins durant toute l’année 2022 et potentiellement durant l’ensemble de l’année 2023.

Avec l’inflation qui accélère, il paraît désormais inéluctable que la Banque de France se prononce, mi-juillet 2022, en faveur d’une révision à la hausse des taux des livrets défiscalisés français, le Livret A et le Livret de Développement Durable et Solidaire. Il reviendra au gouvernement de trancher et de fixer le nouveau taux d’intérêts qui sera appliqué dès le 1er août 2022.










Décideurs

RATP : la grève des conducteurs s’annonce suivie, le trafic « très perturbé »

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois

La BCE augmente de nouveau ses taux directeurs