Carnets de l'Economie

En 2021, le congé paternité passera à 28 jours




Anton Kunin
23/09/2020

Le congé paternité, fixé aujourd’hui à 14 jours, passera à 28 jours dès le 1er juillet 2021. Sur ces 28 jours, 7 devront être obligatoirement pris par le jeune papa.


L’égalisation des responsabilités des deux parents, une exigence de la Commission européenne

La durée du congé paternité doublera dès juillet 2021. Les jeunes papas pourront prendre jusqu’à 28 jours, dont sept seront obligatoires, a annoncé l’Élysée. La mesure sera inscrite dans le prochain projet de loi de financement de la Sécurité sociale.

Si la France a pris cette mesure, c’est parce que la directive européenne « Équilibre entre vie professionnelle et vie privée des parents et aidants » l’oblige à augmenter, d’ici août 2022, l'indemnisation du congé parental à un niveau permettant son partage effectif entre les deux parents. La France est certes encore loin du compte (le congé maternité durant 16 semaines dans notre pays), mais c’est déjà un pas dans la bonne direction.

 

Congé paternité : vers une possible évolution en 2022 ?

Alors, faut-il s’attendre à ce que le congé paternité passe lui aussi à 16 semaines d’ici août 2022 ? Probablement pas. Le 8 septembre 2020, une commission de 18 experts spécialistes de la petite enfance, présidée par le neuropsychiatre Boris Cyrulnik, formée à la demande d’Emmanuel Macron en septembre 2019, recommandait la mise en place d'un congé parental de 9 mois partageable entre les deux parents, de façon à ce que les deux parents puissent être présents lors des premiers mois de la vie de l’enfant. La commission, dite « Commission des 1.000 premiers jours », recommande aussi d’allonger le congé paternité à 9 semaines. Il est donc possible que d’ici août 2020, afin de se conformer au droit européen, la France fasse évoluer encore sa législation en la matière.

En attendant, le coût de l’allongement du congé paternité à 28 jours a déjà été chiffré : il sera de 250 à 260 millions d’euros pour 2021 et autour de 500 millions d’euros à partir de 2022, pour une année complète.










Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?