Carnets de l'Economie

Les Carnets de l'Economie

En 2017, le marché des smartphones a vu sa taille augmenter de 10 %, et ce n’est pas fini




Anton Kunin
01/02/2018

Le volume du marché des smartphones a progressé de 10 % entre 2016 et 2017, passant de 434 milliards de dollars à 478 milliards de dollars, selon les estimations du cabinet Deloitte. Dans les cinq années qui viennent, sa taille devrait encore progresser.


En 2017, un smartphone s’est vendu 324 dollars en moyenne

Selon les prédictions de Deloitte, en 2023 un smartphone se vendra 350 dollars en moyenne, portant le volume total de ce marché à 650 milliards de dollars, un record encore jamais atteint. La tendance se dessine pourtant déjà : entre 2016 et 2017, le taille de ce marché a augmenté 10 %, passant de 434 milliards de dollars à 478 milliards de dollars. Le prix moyen d’un téléphone a progressé, passant de 302 à 324 dollars.

Toujours selon les estimations de Deloitte, en 2023 il devrait se vendre 180 millions de smartphones haut de gamme (coûtant plus de 1 000 dollars). Pour les fabricants, cette catégorie devrait générer plus de 200 milliards d'euros de revenus, un montant bien supérieur à celui que pourrait générer le marché des tablettes. En 2017 déjà, les ventes de ces « super-smartphones » ont été au beau fixe, puisque 12 % des smartphones vendus en Europe ont coûté plus de 900 dollars, contre 6 % en 2016.

Le smartphone deviendra de plus en plus irremplaçable dans nos vies

Dans un avenir proche, non seulement il se vendra plus de smartphones, mais notre rapport à cet objet va aussi changer. Les spécialistes de Deloitte prédisent qu'en 2023, nous interagirons 65 fois par jour avec notre smartphone, soit 20 fois de plus qu'en 2018. La raison : il y aura plus d'applications susceptibles de nous intéresser et de nous aider dans notre vie quotidienne, comme la généralisation du paiement par smartphone d'une part, et un usage plus intensif des applications que nous utilisons déjà (la prise de photos par exemple) d’autre part.

S’agissant de la réalité augmentée, en 2018 les revenus liés à cette technologie ne devraient pas dépasser les 100 millions de dollars. Cependant, sa généralisation devrait fixer de nouveaux standards pour certains types d’application (shopping, jeux…) et accélérer le renouvellement du parc des smartphones au fur et à mesure que les consommateurs s’équipent d’appareils compatibles. Ce processus devrait être rapide, et Deloitte prédit que d’ici 2020, la réalité augmentée engendrera un chiffre d’affaires de 1 milliard de dollars.






International

Découverte & Lifestyle

Réflexions

L'actu de la RSE