Carnets de l'Economie

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin




Paolo Garoscio
17/06/2022

Tandis que le marché des cryptomonnaies connaît, depuis le début de l’année 2022, une chute historique et généralisée, une plainte a été déposée contre Elon Musk aux États-Unis. Le milliardaire est accusé d’avoir gonflé le cours de la cryptomonnaie DogeCoin, initialement censée être totalement ironique, et avoir ainsi fait perdre des milliards aux investisseurs.


Le soutien d’Elon Musk fait exploser le DogeCoin

Pixabay/KNFind
Pixabay/KNFind
Dans le monde des cryptomonnaies, le DogeCoin a une histoire particulière : il n’a jamais été développé dans le but d’en faire un véritable moyen de paiement. Lancé en 2013, alors que le Bitcoin commençait à attirer les regards, le DogeCoin était une simple blague. Et il l’est resté jusqu’à ce qu’Elon Musk s’en mêle sur Twitter.

Le fondateur de Tesla et SpaceX a en effet régulièrement partagé avec ses abonnés Twitter des posts en soutien au DogeCoin… au point d’en faire exploser la valeur : alors qu’il ne valait que 0,0026 dollars en décembre 2020, il a grimpé jusqu’à atteindre 0,51 dollars en mai 2021, après une série de tweets du milliardaire. Depuis, le cour s’est une nouvelle fois effondré, tombant à 0,04 dollars le 17 juin 2022.

Plus de 250 milliards de dollars de dommages réclamés

Certains investisseurs se sont rués sur le DogeCoin face à l’envolée du cours mais aussi sa valeur faible qui rendait la cryptomonnaie encore accessible, alors que le Bitcoin s’échangeait pour plusieurs dizaines de milliers de dollars. Parmi eux, Keith Johnson, à l’origine de la plainte déposée aux États-Unis. Selon lui, Elon Musk a participé à une « fraude pyramidale » basée sur le DogeCoin dont il est accusé d’avoir « gonflé le prix » avec sa communication.

Keith Johnson réclame ainsi 86 milliards de dollars en guise de remboursement des investissements réalisés en DogeCoin et perdus par la communauté en 2021 ainsi que 172 milliards de dollars au titre des dommages et intérêts. Une somme équivalente à l’intégralité de la fortune estimée du milliardaire sud-africain.










Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?