Carnets de l'Economie

Les Carnets de l'Economie

Des mesures pour réduire les frais bancaires




Mickaël Bazoge
03/09/2018

Le gouvernement veut un engagement fort auprès des banques : Bercy entend en effet limiter les frais bancaires annuels pour les personnes les plus fragiles financièrement.


Bruno Le Maire va rencontrer ce lundi François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France, Laurent Mignon, le président de la Fédération bancaire française, ainsi que les membres du comité exécutif de cette même fédération. L'objectif est de leur présenter trois mesures qui permettront de simplifier la vie des personnes les plus fragiles, pour lesquels les banques vont devoir faire des efforts. « Je souhaite que nous parvenions à un plafonnement des frais bancaires à 200 euros par an maximum pour les personnes les plus fragiles, celles qui bénéficient de ce qu'on appelle l'offre spécifique », a annoncé le ministre de l'Économie à BFM TV.

L'offre spécifique est un bouquet de services de base facturés 3 euros par mois maximum, que les banques doivent fournir aux personnes financièrement fragiles. Bruno Le Maire veut d'ailleurs augmenter le nombre de clients de cette offre spécifique, et il réclame une hausse de 30% des bénéficiaires : « l'offre spécifique aujourd'hui, c'est 375.000 personnes, ce n'est pas assez ». Enfin, le locataire de Bercy veut que le secteur bancaire entame une réflexion sur ces frais bancaires qui s'imposent à tous les Français.

Pour Bruno Le Maire, il faut mettre en place un « système d'alerte et de prévention qui soit beaucoup plus efficace que celui dont nous disposons aujourd'hui ». Ces trois mesures, qui prendront la forme d'engagements volontaires de la part des banques, seront inscrits dans la loi Pacte qui sera présentée dans quelques jours. Le ministre souhaite que les banques « jouent le jeu ». Il prévient aussi : « Si nous voyons d'ici six mois que ça ne fonctionne pas, nous prendrons d'autres mesures ».


Tags : banques




International

Découverte & Lifestyle

Réflexions

L'actu de la RSE