Carnets de l'Economie

Deezer entre finalement en Bourse




Olivier Sancerre
20/04/2022

Après une première tentative ratée en 2015, Deezer va finalement entrer en Bourse. La plateforme française de streaming musical, concurrent régional de Spotify, est valorisée à hauteur d'un milliard d'euros.


Nouvelle tentative pour Deezer

En 2015, Deezer avait invoqué des conditions de marché défavorables pour repousser, à la dernière minute, son introduction en Bourse. Cette fois, le projet est sur les bons rails. Le service de streaming va en effet fusionner avec I2PO, une société déjà cotée sur Euronext à Paris : détenue par Artemis (la holding de la famille Pinault), l'investisseur Matthieu Pigasse et Iris Knobloch, ex-directrice de WarnerMedia, I2PO est une SPAC, un « véhicule » qui permet à Deezer de s'introduire facilement sur le marché.

Deezer devrait faire ses premiers pas à la Bourse française fin juillet et être valorisé 1,05 milliard d'euros. Avec 9,6 millions d'abonnés dans le monde, le service de streaming est très loin de jouer dans la cour des grands : Spotify comptait en effet 180 millions d'abonnés en fin d'année dernière, Apple Music 60 millions (chiffres mi-2019). Malgré tout, Deezer a quelques positions fortes.

Des comptes dans le rouge

En France bien sûr, mais aussi au Brésil avec 2,7 millions d'abonnés et un peu partout en Europe sur des marchés spécifiques. Deezer vend certes des abonnements en direct, mais le modèle économique de l'entreprise tourne d'abord et avant tout autour de partenariats, comme avec Orange et la Fnac en France, RTL en Allemagne ou encore TIM Celular au Brésil.

Cette introduction boursière vise à donner à Deezer les moyens de son développement. Créé en 2007, le service est toujours dans le rouge (120 millions d'euros de pertes d'exploitation l'an dernier) mais il a enregistré une croissance de 5,5% en 2021, avec un chiffre d'affaires de 400 millions d'euros. Loin cependant de la progression globale du marché du streaming : +28% entre 2016 et 2020.


Tags : Deezer








Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?