Carnets de l'Economie

Confinement : la SNCF annonce la suppression de la majorité des TGV




Paolo Garoscio
03/11/2020

La décision du gouvernement de confiner une nouvelle fois l’intégralité de la population française contraint une nouvelle fois la SNCF à aménager ses horaires. En l’occurrence, le transporteur annonce au journal Les Echos lundi 2 novembre 2020 avoir décidé de supprimer la majorité de ses trains TGV et Ouigo, et son intention de réduire le nombre de TER.


Des suppressions massives de TGV, mais pas autant qu’au printemps

Pixabay/Engin_Akyurt
Pixabay/Engin_Akyurt
Les Français ne pouvant plus voyager et étant vivement invités, pour ceux qui le peuvent, à télétravailler, la SNCF n’a d’autres choix que de supprimer des trains. En particulier, les TGV et les Ouigo, dédiés aux longs trajets, semblent devenus inutiles, comme lors du premier confinement au printemps 2020.

Au journal Les Echos, la SNCF annonce donc son intention de supprimer 75 % des trains grandes lignes en France. Certains trajets seront plus impactés que d’autres, avec jusqu’à 80 % de suppressions de trains. Mais malgré tout, les Français devraient avoir moins de mal qu’au Printemps pour trouver un train puisque lors du premier confinement seuls 7 % des trains circulaient en France.

Le fret en baisse, les TER en question

Le transporteur estime que toutes ses activités seront en baisse, notamment le fret pour lequel il attend des chiffres similaires à ceux du printemps 2020, soit 60 % de la circulation par rapport à la normale.

Sur les TER, par contre, aucune annonce n’a été faite, et pour cause : cofinancés par les régions, et encore utiles au quotidien de milliers de Français, entre autres aux salariés ne pouvant pas travailler ou encore aux collégiens et lycéens, les décisions seront prises au niveau local. Des annulations sont donc à prévoir, a minima une réduction du nombre de trains, mais un service minimum devrait être garanti.










Décideurs

Black Friday : le report n’interdira pas les promotions sur Internet

Bridgestone ferme le site de Béthune

Le gouvernement veut une réforme de la Contribution à l’audiovisuel public

Confinement : la SNCF annonce la suppression de la majorité des TGV