Carnets de l'Economie

Canal+ diffuse à nouveau les chaînes du groupe TF1




Olivier Sancerre
10/03/2018

Le paysage audiovisuel français a étalé au grand jour ses fractures. En exigeant une rémunération plus importante pour la diffusion de ses chaînes et de ses services, TF1 a ouvert la boîte de Pandore… qui est en train de se refermer suite à grands coups de menaces et d'ultimatums.


Le 1er mars, Canal+ décidait de couper le signal de diffusion des chaînes de TF1 auprès de tous ses abonnés, aussi bien satellite qu'ADSL et fibre. Une situation inédite qui prive près de 6 millions de foyers des programmes de TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films et LCI. La situation a commencé à évoluer ces derniers jours, alors que Canal+ rétablissait le signal des chaînes pour ses abonnés satellite et TNT Sat, sur pression du CSA et du ministère de la Culture. Les positions ont évolué cette semaine, suite à l'accord entre TF1 et Orange, un autre des opérateurs qui refusaient d'accéder aux exigences du groupe audiovisuel.

Orange a en effet obtenu l'assurance que les chaînes diffusées sur la TNT resteraient gratuites. Les 20 millions d'euros par an demandés par TF1 à l'opérateur historique ont fondu : on évoque désormais une somme comprise entre 13 et 15 millions. Canal+ a pris acte de la décision de TF1 de ne pas faire payer ses chaînes gratuites ; c'est pourquoi le diffuseur a décidé de rétablir la diffusion des chaînes de TF1 à tous ses abonnés. Il reste désormais à négocier les services complémentaires, comme le rattrapage à 7 jours et le start over, qui permet de lancer une émission au début alors qu'elle est en cours de diffusion.

Canal+ se dit « disposée à négocier avec le Groupe TF1 la rémunération » de ces services complémentaires, « sur une base raisonnable et non discriminatoire par rapport aux accords signés avec les autres distributeurs ». Tout n'est donc pas encore complètement rétabli, mais au moins les abonnés Canal+ ne sont plus les grands perdants de cette histoire. Si TF1 a signé des accords avec Altice (SFR), Bouygues Telecom et désormais Orange, il lui reste encore à trouver un terrain d'entente avec Free.


Tags : tf1








Décideurs

RATP : la grève des conducteurs s’annonce suivie, le trafic « très perturbé »

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois

La BCE augmente de nouveau ses taux directeurs