Carnets de l'Economie

Les Carnets de l'Economie

Apple célèbre l’un des meilleurs trimestres de son histoire




Anton Kunin
02/11/2018

Les ventes des iPhone XS et XR n’avaient pas encore commencé, mais sur le trimestre s’étant terminé le 30 septembre 2018, Apple a tout de même réalisé une sacrée performance, une performance jamais vue sur cette période de l’année.


Les bénéfices d’Apple ont augmenté de 23% en 2018

L’année fiscale 2018 vient de se terminer pour Apple, et la firme a de quoi être fière. Sur les douze mois s’étant terminés le 30 septembre 2018, la société présidée par Tim Cook a pulvérisé ses records des années précédentes, avec 36,4 milliards de dollars de ventes en plus par rapport à l’année fiscale 2017. « C’est comme si en un an, nous avions ajouté une société du Fortune 100 à notre actif », a commenté Tim Cook lors de la conférence téléphonique avec les analystes.

En 2018, Apple a également vendu son 2-milliardième appareil iOS et a réalisé une croissance à deux chiffres sur tous les marchés. Le chiffre d’affaires a atteint 265,5 milliards de dollars… dont 59,5 milliards de dollars (23%) de bénéfices.

Les « services », la « machine à cash » d’Apple

Quant au quatrième trimestre (juillet-septembre 2018), il a été le meilleur quatrième trimestre de l’histoire d’Apple. Et ce, alors que les ventes des iPhone XR et XS n’entrent même pas dans ce décompte. Ce qui a permis de réaliser une telle performance, ce sont les « services ». 10 milliards de dollars ont été encaissés à ce titre sur le dernier trimestre de 2018, soit une hausse de 27% par rapport à la même période il y a un an.

En effet, depuis quelques années, la marque à la pomme met un accent particulier sur ses services par abonnement (iCloud, Apple Music), et multiplie les services du quotidien, tels qu’Apple Pay. En 2018, avec 60% des points de vente à travers les États-Unis équipés, le volume des transactions Apple Pay a d’ailleurs triplé, et a même surpassé celui des transactions PayPal Mobile. Tout cela s’ajoute bien sûr aux revenus de l’App Store, puisque Apple prélève un juteux pourcentage sur chaque vente d’application.


Tags : Apple




International

Découverte & Lifestyle

Réflexions

L'actu de la RSE