Carnets de l'Economie

Amazon : un salarié en réanimation et une première plainte




Anton Kunin
01/04/2020

Alors qu’un salarié de l’entrepôt de Brétigny-sur-Orge d’Amazon, infecté par le Covid-19, vient d’être placé en réanimation, la CGT a déposé une plainte contre X pour « mise en danger de la vie d'autrui ».


Une plainte et une saisie des prud’hommes

Deux semaines après la première alerte des syndicats sur les conditions de travail au sein d’Amazon, la CGT vient de déposer une plainte contre X pour « mise en danger de la vie d'autrui ». Ce dépôt de plainte arrive le jour même où un salarié de l’entrepôt de Brétigny-sur-Orge d’Amazon, infecté par le Covid-19, a été placé en réanimation.

La CGT a également saisi en référé le Conseil des Prud'hommes après que Amazon ait décidé de ne pas payer les jours non travaillés, face à une vague de salariés invoquant le droit de retrait, en réponse aux risques liés au Covid-19.

Amazon : la vente de produits non indispensables continue

Le débat sur l’insuffisance des mesures sanitaires prises dans les entrepôts d’Amazon se poursuit. Preuve que le sujet inquiète au sommet de l’État, Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, a demandé des mesures supplémentaires à l’entreprise le dimanche 29 mars 2020.

Néanmoins, la ministre n’a toujours pas imposé l’arrêt de la livraison de produits, pourtant à plus de 90% non essentiels, dénonce la CGT. « Jeux vidéo, consoles, écouteurs sans fils trustent ainsi le classement des meilleures ventes. Habillement, décoration, gadgets… tout est disponible, les délais de livraison ont simplement été allongés, et la livraison accélérée est souvent proposée », tempête-t-on au sein du syndicat.










Décideurs

RATP : la grève des conducteurs s’annonce suivie, le trafic « très perturbé »

Canal+ conforté par la justice dans son conflit avec TF1

CVAE : la taxe supprimée, mais en deux fois

La BCE augmente de nouveau ses taux directeurs