Carnets de l'Economie

Air France : nouvel accrochage en vue entre les pilotes et la direction




07/10/2014

La situation est toujours tendue chez Air France. Un rassemblement syndical, sous l’égide du SNPL, le syndicat en pointe lors de la dernière grève, a été organisé en amont d’un réunion de direction au sujet du développement de Transavia.


@Shutter
@Shutter

Les syndicats et les pilotes craignent un passage en force du développement de Transavia, la branche low-cost d’Air France, par la direction de la compagnie aérienne. A l’invitation du principal syndicat de pilotes de lignes, le SNPL, en pointe lors de la dernière grève qui a bloqué Air France pendant une quinzaine de jours, les différents partenaires sociaux se sont réunis en amont d’une réunion de direction au sujet du développement de Transavia.

 

Et comme aucun ordre du jour précis n’aurait été donné aux participants de cette réunion, les doutes, les spéculations et les interrogations vont bon train chez les syndicats qui craignent notamment un passage en force du projet Transavia. Le SNPL suspecte notamment la direction d’avoir dans sa valise un projet bis.

 

Cela fait des mois que la compagnie aérienne Air France-KLM tente de renégocier un accord passé lors de la création de Transavia France, en 2007, avec les pilotes. Or dans cet accord, si l’on comprend toutes les catégories professionnelles liées à la bonne marche de la compagnie aérienne, les pilotes ne représenteraient que 6 % du personnel concerné, en forte minorité. 

 

Les pilotes récalcitrant ne savent donc pas à quelle sauce ils pourraient être mangés. Et pourraient tout à fait reprendre le chemin de la grève, alors que la précédente s’était achevée après deux semaines de blocage, sans qu’un accord ait été trouvé avec la direction de la compagnie aérienne. 











Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?