Carnets de l'Economie

A quoi sert l'histoire de l'entreprise?




La Rédaction
19/06/2012

La lecture du passé connaît un regain d'intérêt dans les entreprises. Pour celles qui ont la chance d'avoir survécu à des années, voire des siècles de bouleversements économiques, connaître son histoire s'avère un outil efficace de management, une indéniable source de motivation et de cohésion pour les salariés, ainsi qu'un élément de valorisation auprès des clients et des partenaires économiques.


A quoi sert l'histoire de l'entreprise?
Témoignage de la pérennité d'une structure et reflet de ses évolutions, l'histoire de l'entreprise représente bien souvent une aventure humaine collective passionnante. L'une des aventures les plus emblématique est celle de Ricard, étroitement associée à l'invention du marketing sportif. Pierre et Paul Ricard ont d'abord eu le génie de fabriquer une boisson anisée par macération de plantes et non plus par distillation, obtenant ainsi un breuvage à 40° (le maximum autorisé) et au goût suffisamment sucré. Ils ont ensuite l'idée de vendre leur boisson dans des bouteilles d'un litre, un volume permettant de "tirer" 50 verres, alors que les bouteilles traditionnelles de l'époque étaient beaucoup plus petites et ne donnaient que 14 verres. Mais ce qui marquera le plus les esprits, c'est la naissance de la communication sportive, destinée à compenser la publicité pour le pastis, interdite par la loi du 6 janvier 1951. Pour Paul Ricard, c'est l'amorce d'énormes campagnes, notamment sur le Tour de France où l'on trouve désormais pléthores d'objets à l'effigie de la marque. Depuis, le Ricard poursuit sa route, ayant à son actif la vente de plus de 2 milliards de bouteilles. Maintes fois racontées, l'histoire de Ricard est devenu un véritable outil de communication et un élément fondamental dans la stratégie de développement de la société.
 
La détermination du créateur de l'entreprise
 
En période d’incertitudes et de crise, la lecture du passé d'une entreprise peut s'avérer un outil d’aide à la compréhension, voire à la décision. Les paris qui ont été pris, les valeurs qui ont guidé les choix favorisent la cohésion dans des périodes de turbulence. L'histoire de l'entreprise Bic incarne particulièrement bien le mythe de l'entrepreneur audacieux, à travers le cheminement du baron Bich, histoire riche en succès, en échecs aussi, mais à l'origine d'un véritable empire. Dès la libération, Marcel Bich avait en tête de créer son entreprise. Aidé par sa femme et son associé Edouard Buffard, il acquiert un premier atelier puis, à force de persévérance et d'anticipation des marchés, il réalise qu'il faut absolument produire plus vite et moins cher que ses concurrents et acquiert le brevet des stylos à bille à un hongrois. De là est né le concept révolutionnaire du "jetable" et depuis 1950, il s'est vendu plus de 100 milliards de stylos bic jetables sur la planète. La société est, quant à elle, présente dans plus de 162 pays.
 
Un formidable instrument de cohésion
 
Communiquer sur l’histoire d’une entreprise est aussi une manière de rendre hommage à tous ceux qui y travaillent en leur offrant une vision globale de ce qu’ils vivent chaque jour au sein de leur société. Toute entreprise est en effet avant tout une aventure humaine et les salariés cherchent, à travers l'histoire de leur entreprises des preuves de leur utilité et de quoi anticiper l’avenir. Dans le cas de l'entreprise Hachette Livre, l'histoire de la société constitue un enjeu culturel très important. La transmission du mythe fondateur de cette entreprise est cruciale dans une période ou le secteur de l'édition et de la distribution de livre est remis en cause par l'avènement de nouveaux comportements de lecture et par les avancées technologiques du livre numérique. C'est une véritable pédagogie du changement et un facteur de légitimité que cette histoire "pas comme les autres".
 
Le site web d'Hachette Livre parle d'héritage emblématique, rappelant qu'en plus de 170 ans, les maisons d’édition qui forment aujourd’hui le groupe Hachette Livre ont publié de nombreux chefs-d’œuvre : " Quelques-uns d’entre eux ont marqué l’histoire de l’édition mondiale par le scandale qu’ils ont provoqué, le succès qu’ils ont remporté, ou parce qu’ils ont marqué un tournant dans l’histoire des idées ou dans la façon dont l’homme raconte, et se raconte" peut-on y lire. Mais, aux yeux de ses dirigeants et de ses salariés, Hachette, c'est aussi la vision stratégique de Louis Hachette, fondateur de l'entreprise en 1826, qui voit dans le développement des chemins de fer une véritable opportunité pour négocier des concessions et installer des "bibliothèques de gare" dans toutes les gares des grandes villes. De là est né également le concept de livre de poche, et tout cet héritage se retrouve aujourd'hui dans les relais H. L'histoire d'Hachette a ceci de remarquable qu'elle interagit avec la vie de nombreux Français, à travers leurs souvenirs de lectures dans les collections "Bibliothèque Rose", ou "Verte", ou tout simplement dans ses relations avec le librairie de sa ville, de son quartier. D'ailleurs, cet éditeur a déposé en 1993 un fonds d'archive de plus de 15 000 boites et de 120 000 imprimés à l'IMEC, l'Institut Mémoires de l'Edition Contemporaine et ces documents sont classées « archives historiques » depuis l'arrêté du 29 mars 2002.
 
Ainsi, l'histoire d'une entreprise, c'est très souvent l'histoire de changements. Et lorsque l'entreprise est justement confrontée à des stratégies de changement, il est paradoxalement important de montrer ce qui ne change pas, en rassurant sur le fait qu’on respecte le passé. En cela, l'histoire de l'entreprise constitue une philosophie du management basée sur la pérennité, une valeur sur laquelle il est plus que jamais important d'insister à l'heure de la financiarisation de l'économie.
 
Pour en savoir plus :
Site de l'APSE : L'Association des Professionnels en Sociologie de l'Entreprise 
Donner et prendre. La coopération en entreprise / Norbert Alter (La Découverte, 2009) 
Revue Entreprises et histoire, Editions ESKA










Décideurs

Pour Moody’s, la Russie a fait défaut sur sa dette souveraine

Elon Musk accusé d’avoir gonflé le cours du DogeCoin

Une hausse de prix à venir pour les abonnements Canal+

GreenYellow : la stratégie gagnante de Jean-Charles Naouri ?