Carnets de l'Economie

​Michel-Edouard Leclerc promet 10 000 emplois en trois ans




15/04/2015

Le secteur de la grande distribution est en pleine évolution et Leclerc le sait bien : le groupe mise beaucoup sur un virage numérique qui va nécessiter de gros investissements et surtout de nouvelles équipes. Invité ce mercredi 15 avril 2015 sur RMC le PDG du groupe a donc fait plusieurs annonces allant dans ce sens parmi lesquelles la création massive d'emplois en France. Une bonne nouvelle.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
La nouvelle stratégie de Leclerc se confirme comme axée sur le numérique et Internet puisque pour Michel-Edouard Leclerc le prochain concurrent "sera Amazon" et non les autres marques de distribution. Et selon lui ce concurrent sera un concurrent sérieux dans 5 ans déjà. Ce qui pourrait tout à fait être le cas, Amazon ayant affiché la volonté de se lancer dans la livraison de produits frais, dans les services et dans la livraison par drone.

Actuellement Leclerc ne réalise qu'une maigre partie de son chiffre d'affaires sur internet : 2 milliards d'euros sur les 44 milliards d'euros de chiffre d'affaires du groupe. La balance penche encore fortement pour la vente physique en magasin mais celle-ci pourrait bien avoir fait son temps. Leclerc compte donc se lancer dans un grand changement.

Pour ce faire, toutefois, Leclerc va devoir trouver des nouvelles équipes pour faire "un grand portail internet". Sur RMC ce mercredi 15 avril 2015 il annonce donc un plan d'investissement d'un milliard d'euros sur trois ans pour que le groupe apprenne à devenir "un grand de l'internet".

Cette révolution numérique va bien entendu s'accompagner d'une révolution logistique à laquelle sera dédiée la moitié de la somme investie et d'un plan d'embauches massif : Michel-Edouard Leclerc a annoncé la création de 10 000 emplois nets en trois ans. 

















Réflexions
La Revue de Management et de Stratégie est une revue académique, 100% en ligne, spécialisée en sciences de gestion.