Carnets de l'Economie

​La Poste ferme des bureaux et mise sur les supermarchés




07/04/2015

En pleine crise et face à une utilisation du classique courrier de moins en moins étendue en France (en moyenne le nombre de courriers envoyés chute de 8% par an), le groupe La Poste tente de se renouveler. Et pour ce faire elle compte sur les supermarchés pour offrir un service de proximité basique. Grâce à ce changement, elle pourra fermer des bureaux de poste, trop coûteux à entretenir, tout en garantissant le service minimum.


Shutterstock/economiematin
Shutterstock/economiematin
Le changement a déjà commencé et devrait s'étendre : quelques supermarchés en France intègrent un service La Poste. Le service basique de courrier pour lequel des caissiers et des caissières ont été spécialement formés. But de la manœuvre : fermer des bureaux de poste.

L'idée peut marcher : les personnes ayant besoin du simple service courrier pourront envoyer leurs lettres en même temps qu'elles font leurs courses. Au fond, quand il ne s'agit que d'affranchir et de poster, c'est faisable.

Par contre, pas question pour La Poste d'ouvrir des guichets de la Banque Postale dans ces supermarchés. Pour cela, les bureaux de poste restent de mise. CE qui signifie que leur extinction n'est pas pour tout de suite.

D'ailleurs, La Poste elle-même ne sait pas combien de bureaux de poste elle pourrait fermer. Le journal Le Parisien avance le chiffre de 7 000 en 5 ans... une donnée que le groupe La Poste réfute complètement : "le Groupe La Poste fonde son développement et sa croissance à venir en particulier sur La Banque Postale qui est au cœur des bureaux de poste" a déclaré Philippe Bajou, patron du groupe.

Mais le risque de voir les bureaux de poste disparaître massivement existe : la Cour des Comptes avait, dans un rapport, estimé que seuls 3 000 points de vente étaient nécessaires pour un réseau optimal... alors que le groupe en comptait 17 000.










Décideurs

Norvège : le fonds souverain conditionne ses investissements à la parité

Ferrari augmente le bonus pour ses salariés de 2.100 euros

Tesla : des milliers de fichiers confidentiels volés

Vorwerk (Thermomix) attaque Lidl sur son Monsieur Cuisine