Carnets de l'Economie

​La PDG de Victoria's Secret démissionne




15/02/2016

La marque de lingerie la plus connue de la planète, devenue une icône de la mode, a annoncé sa démission dans la surprise générale. La marque se porte en effet plus que bien, les ventes sont en hausse et l'image est intacte. La raison avancée par Sharen Jester Turney est d'ailleurs purement personnelle : elle veut se concentrer sur sa famille.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
Arrivée à la tête de Victoria's Secret, filiale et principale source de revenus du groupe L Brands, en 2006, Sharen Jester Turney a été l'autrice de son succès. En dix ans elle a transformé une marque plutôt inconnue en véritable icône de la mode et de la lingerie. Les modèles du groupe sont adulés par des millions de fans et les stars s'arrachent les sous-vêtements.

Turney a également été à l'origine du désormais célèbre défilé de Victoria's Secret qui se déroule une fois par an et pendant lequel sont présentés des modèles unique d'une valeur dépassant régulièrement le million de dollars. Résultat de ce succès : Victoria's Secret a clos l'année fiscale 2015 avec un chiffre d'affaires de 7,7 milliards de dollars. L Brands avait racheté la marque en 1982 pour 1 million de dollars.

La Bourse s'est de suite inquiétée de cette annonce : vendredi 12 février 2016 le titre de L Brands perdait 5%. Le départ de la PDG de la filiale qui rapporte 70% du chiffre d'affaires du groupe sème le doute sur l'avenir de L Brands : le successeur sera-t-il à la hauteur ?

Le poste sera récupéré par Les Wexner, fondateur de L Brands et PDG du groupe depuis 53 ans, qui a rassuré que Sharen Jester Turner continuera d'assister la marque et de la conseiller.










Décideurs

Bernard Arnault : grand perdant de la Covid-19 parmi les milliardaires

Monsanto condamnée en appel dans l’affaire Roundup

Transport routier : la réforme européenne adoptée, vives critiques à l’Est

Jeff Bezos bat son propre record de richesse